Mon planning me semble dur a tenir

- - Dernière réponse :  E.C. - 25 août 2019 à 09:04
Bonjour,
Je travaille a 40km de mon domicile, mes plannings sont annualises et revus tous les ans au 1er septembre ( je travaille dans une école) ayant 2 enfants en bas âge j'ai demandé a mon employeur d'avoir mon planning un peu a l'avance pour pouvoir m'organiser, je viens juste de l'avoir, 1 semaine avant de reprendre, or j'ai peur de ne pas tenir le rythme demandé. Voilà ce qu'il me propose : 8h-19h les lundis et mardis, 7h30-19h les jeudis et 7h30-17h30 les vendredis. Ayant 40 min de route cela fait que je dois me lever sur les coups de 6h du matin pour ne rentrer chez moi qu'à 20h. Je dois déposer mes enfants chez leur nourrice avant de partir et quand je vais rentrer le soir il sera l'heure de les coucher...bref je ne verrai plus mes enfants. Il m'impose également 2h de pause tous les midis alors que je n'ai pas possibilité de rentrer chez moi. Je suis a temps partiel donc avec un petit salaire et des frais kilométriques et de garde d'enfants qui commencent a être élevés ( mon plus grand rentre a l'école et la garderie n'ouvrant qu'à 7h30 je ne peux pas le déposer je suis obligé de prendre une nourrice pour le garder et l'emmener.) Bref je ne sais pas trop quoi faire, j'ai essayé d'en parler à ma direction mais ils ne veulent rien entendre, sans compter qu'ayant eu mon planning 1semaine avant ma reprise je panique un peu car je n'ai pas d'assistante maternelle pouvant amener mon fils a l'école...je ne m'attendais vraiment pas a de tels horaires ( des collègues étant en arrêt je me retrouve à remplacer tout le monde). Y-a-t-il un recours que je puisse avoir hormis une demande de rupture conventionnelle ? Je suis vraiment perdue,
Merci pour vos conseils et j'espère que mon histoire est claire j'ai du mal a tout expliquer, le stress prend le dessus...
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
18865
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 septembre 2019
5360
2
Merci
Y-a-t-il un recours que je puisse avoir
Bien sur... vous pouvez postuler dans une entreprise beaucoup plus proche que chez vous, avec des horaires plus adapté, et une fois trouvé vous posez votre démission.
Il aurait sûrement été plus malin de faire les recherche en juin, mais il n'est jamais trop tard pour chercher malgré tout.

Je tiens à rappeler, encore une fois, que contrairement à l'idée générale, la démission, c'est la victoire du salarié, contrairement à un licenciement, que ce soit pour faute ou pour rupture conventionnelle.
Surtout si tous vos collègues sont absent.

Au pire, en fonction du coût de faire garder votre enfant, vous démissionnez simplement sans travail ni chômage. Les économies réalisées en gardant vous même votre enfant compensant la perte de revenue.
Dans 4 mois, si vous n'avez pas trouvé de poste adapté, vous pourrez demander un réexamen de vos droits.
Financièrement, ça revient à peu près au même qu'un abandon de poste, sans les risques associé à l'abandon de poste.
Mais attention, si vous touchez le chômage, et que PE vous propose un emploi à 60km, vous devrez accepter.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24481 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de dna.factory
0
Merci
Bonjour

Merci pour votre réponse. J'ai déjà postulé aux alentours de chez moi dès l'annonce de ce planning, je pense avoir envoyé une trentaine de CV ce weekend.
Après vous dites " il aurait été plus judicieux de postuler en juin " bien sûr si j'avais su qu'un tel planning me serait proposé je l'aurai fait. Mais je n'en voyais pas l'utilité, mon travail me plaît. je ne m'attendais pas a cela..
Commenter la réponse de E.C.
Dossier à la une