Héritage d'un enfant reconnu qui n'est pas de mon conjoint

- - Dernière réponse :  Sweethoney - 13 août 2019 à 15:06
Bonjour,

J'ai un bien immobilier à part égale avec mon conjoint qui lui a reconnu un enfant qui nest pas de lui. Nous avons 3 enfants ensemble mais lui il on 5 y compris celle d'un autre homme
J'aimerai savoir si elle aura droit ?
Peut on refaire l l'acte de propriété et le mettre aux noms de nos 3 enfants ?
J'aimerai qu'elle ne puisse y bénéficier
Quel solution je pourrais trouver ?
Merci de me répondre
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour,

Votre part sera divisé entre vos 3 enfants. La part de votre conjoint sera divisé entre ses 5 enfants.
On ne peux pas déshériter un enfant.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23323 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Komar
Messages postés
536
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2019
110
1
Merci
Bonjour,

Après 5 ans, on ne peut plus revenir sur une fausse déclaration.

Cette enfant est la sienne légalement.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23323 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de goyave28
Messages postés
6353
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2019
1888
0
Merci
J'ai un bien immobilier à part égale avec mon conjoint
Les enfants hériteront de la part de leur parent.
Si on fait abstraction de la part du conjoint survivant, votre part (50 % du bien) reviendra à vos 3 enfants et la part de votre époux (50 % du bien) reviendra à ses 5 enfants.

Peut on refaire l l'acte de propriété et le mettre aux noms de nos 3 enfants ?
Non, on ne peut pas "refaire" un acte de propriété.

J'aimerai qu'elle ne puisse y bénéficier
Et votre époux ? Il ne partage peut-être pas votre souhait. Vous n'avez de toute façon aucun pouvoir pour décider du devenir de la part de votre époux.

Quel solution je pourrais trouver ?

Vous ? Aucune. C'est à votre époux d'assumer son enfant. Soit il ne fait rien et sa fille héritera de sa part (pas de la vôtre) au même titre que ses autres enfants, soit il souhaite réduire sa part ou ne pas lui transmettre cette maison et il doit rencontrer un notaire (sans vous).
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une