Facture après décès

- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
30829
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 août 2019
- 5 août 2019 à 13:33
Bonjour, un an et demi après le décès de mon oncle et que la succession soit réglée, le notaire m'a envoyé une facture de 5000 euros émanant de la maison de retraite... Suis je en devoir de payer? Il n'en a jamais été fait mention dans le passif successoral... Est ce une erreur du notaire? De l'administration? quel sont mes recours? MERCI pour votre réponse
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
6344
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 août 2019
1880
3
Merci
Suis je en devoir de payer?
A partir du moment où vous avez accepté la succession, vous devez régler tout le passif, qu'il vous soit connu ou non au jour du décès.

Il n'en a jamais été fait mention dans le passif successoral

Vous pouvez déposer une déclaration de succession complémentaire et vous faire rembourser le trop payé.

Est ce une erreur du notaire? De l'administration?

Pas d'erreur. C'était à vous de vous renseigner sur des sommes qui pourraient êtres dues, pas au notaire. Quant à l'administration, du moment que les sommes ne sont pas prescrites, elles doivent être réclamées aux héritiers.

quel sont mes recours?

Aucun.

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23382 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Youri71
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2019
-
Bonjour et merci pour le temps que vous m'avez accordé: tout est clair...
Le seul "couac" réside dans le fait que le notaire n'avais jamais communiqué cette dette qui arrive 1 an et demi après la succession...
Petite question? qu'est ce qu'une "somme prescrite"?
bien cordialement
Gayomi
Messages postés
6344
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 août 2019
1880 -
Une somme prescrite est une somme dont le paiement ne peut plus être exigé par un recouvrement forcé. La dette existe, elle doit être payée mais en cas de refus de paiement amiable aucune poursuite ne peut être engagée. La prescription peut être retardée par un certain nombre d'actions de la part du créancier.
Youri71
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2019
-
Pensez vous que ce pourrait être le cas ? Comment le savoir? Vers qui dois-je me tourner? Merci en tout cas pour vos promptes réponses...
Gayomi
Messages postés
6344
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 août 2019
1880 -
Le notaire devrait être en mesure de vous renseigner.
Le délai initial de prescription est de 5 ans.
Commenter la réponse de Gayomi
Messages postés
28
Date d'inscription
lundi 1 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2019
0
Merci
Bonjour,
Pour le crédit bancaire le notaire ce renseigne et pour les appartements (pour le solde des charges à payer).
Commenter la réponse de christian67430
Messages postés
28
Date d'inscription
lundi 1 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2019
0
Merci
je me pose la question s'il n'y a pas de prescription pour la maison de retraite ?

pour moi le relance ce font régulièrement et non 1 an et demie après

le notaire était'il au courant que votre oncle vivait dans une maison de retraite ?
Youri71
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2019
-
merci pour votre réponse, oui le notaire était au courant de tout... quant à la prescription, qui pourra me dire où me renseigner? Bonne journée à vous
condorcet
Messages postés
30829
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 août 2019
10343 > Youri71
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2019
-
qui pourra me dire où me renseigner?
N'est pas plus sourd que celui ne voulant pas entendre.
L'on vous a déjà écrit qu'une prescription se prolonge ad vitam aeternam, il suffit de la proroger par une mesure appropriée.

Les services publics chargés du recouvrement de ces sommes dues à une collectivité locale savent parfaitement maîtriser ce sujet et en aucun cas ne prendraient le risque de réclamer le versement d'une somme prescrite.

Ne prenez pas pour argent comptant les élucubrations du Diemeringeois intervenant toujours sur ce forum selon ses méthodes tout autant stupides qu'inappropriées .
Commenter la réponse de christian67430
Dossier à la une