Mon ancien propriétaire me doit de l'argent

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
27574
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
- 30 juil. 2019 à 15:59
Bonjour,
mon ancien propriétaire a reçu un mois de loyer en trop et vu que je n'ai pas fini le mois quand je devais partir il me doit 130 euros. J'ai fait mes 3 mois de préavis et l'appartement est ok il me l'a écrit sur l'état des lieux . J'ai envoyé plusieurs sms pour lui faire part de ce problème il me répond qu'il va s'en occuper mais cela fait 2 mois que j'attends?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
27574
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
5481
0
Merci
bonjour,

un trop perçu de loyer doit être remboursé de suite au locataire.
STOP sms/mail/tél.
Bien faire le prorata du loyer dû : jusqu'au dernier jour du préavis.
=> Faire un courrier R+AR (dont vous gardez copie et récépissés) de mise en demeure de restitution du trop perçu de loyer sous 8 jours à réception. Vous pouvez rajouter :
<< À défaut de non respect du délai imparti, je confierai le litige à la commission départementale de conciliation et, s'il le faut, je vous assignerai devant le tribunal d'instance où, en plus, je demanderai des dommages et intérêts au titre de l'article 700 du Code civil. >>

Par ailleurs si l'EDLS est conforme à l'EDLE, le délai de restitution du dépôt de garantie (DG) est de 1 mois à partir du rendu des clés, et non pas 2 => si vous aviez satisfait aux 3 conditions d'obtention de pénalités de retard, les réclamer aussi dans votre courrier R+AR.

Enfin, si votre logement était en copropriété, sachez que le bailleur est en droit de conserver (en sus des éventuelles retenues dues à EDLS différent de celui d'entrée) jusqu’à 20% maximum d’un mois de loyer hors charges, en vue de la régularisation définitive des provisions de charges (donc pour des charges « au réel »), et de restituer le solde éventuellement dû, sans intérêts, sur justificatifs, dans le mois qui suit l'arrêté annuel des comptes de l'immeuble (art. 22 de la loi du 6/7/1989 modifié par la loi n°2014-366 du 24 mars 2014 - art. 6).

Pour + de détails sur la validité d'un EDLS à l’amiable et sur la restitution du DG, je vous engage à lire attentivement mon topo (Post N°1 et correction en post 5), par ce lien :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-7942063-non-restitution-de-la-caution#answers

A votre disposition si questions.
Cdt.

Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une