Cotitulaire du bail

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
26767
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2019
- 7 juil. 2019 à 17:12
Bonjour,
Que risque un cotitulaire du bail en mettant son nom est ce qu il est libre de partir quand il veut en cas d impayé du demandeur de logements est ce qu'il sera poursuivi merci pour votre réponse
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
2342
Date d'inscription
mercredi 26 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2019
810
1
Merci
Bonjour,
Si vous êtes co-titulaire d'un bail, vous êtes solidaires, en cas d'impayés vous devriez y répondre également, même si vous n'êtes pas dans le logement, alors que l'autre y loge.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24884 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de GERDAN
djivi38
Messages postés
26767
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2019
5209 -
bonjour,

ce n'est pas au colocataire à inscrire lui-même son nom sur le contrat de location du titulaire du bail.... voir avec le propriétaire-bailleur.

Si le bailleur a consenti un bail de colocation, en cas de départ d'un des colocataires, lire ceci :

Celui qui part DOIT donner son congé au bailleur en respectant le préavis adéquat :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168
Il reste redevable (obligation) des loyers et charges jusqu'à la fin de son préavis, sauf si - pour un départ anticipé - le bailleur reloue sa chambre avant la fin dudit préavis.

ET, SI clause de solidarité, il reste solidaire des loyers et charges pendant encore 6 MOIS après la fin de son préavis, dans le cas donc où le locataire restant ne paye pas loyers ni charges ou les paye incomplètement.

Pas d'EDLS (État Des Lieux Sortant) au départ du 1° sortant.

Le DG (Dépôt de Garantie) sera restitué au dernier sortant, suite à la comparaison de l'EDLE initial et de l'EDLS réalisé au dernier départ.

Les clés sont à rendre au bailleur le jour du départ, contre reçu (daté et signé du bailleur).

Si les titulaires du bail sont mariés, et même si un seul nom/prénom apparaît sur le contrat, ils restent solidaires des dettes du couple jusqu’à la transcription du jugement prononçant le divorce en marge de l’état civil.

cdt.
Commenter la réponse de Grce
Dossier à la une