Donation residence secondaire [Résolu]

Signaler
-
 gigi -
Bonjour,
Agée de 90 ans ,ma fille unique désire que je lui cède ma résidence secondaire . Je suis veuve , elle a droit à la part de son père , mais elle craint d'avoir une forte somme à payer au fisc !
Merci beaucoup pour votre réponse
Gigi

6 réponses

Messages postés
33709
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2020
13 285
elle craint d'avoir une forte somme à payer au fisc !
Quelle craigne ou non de réaliser une plus-value taxable ne changement rien au problème.
Soit elle veut récupérer de l'argent en vendant cette résidence secondaire avec vous, soit elle se refuse de vendre à la seule idée de payer l'impôt.
A elle de choisir.
Personne ne le fera à votre place sur ce forum.
Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse rapide .
gigi
Messages postés
23848
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2020
9 357
Bonjour,
Tout dépend de la valeur de cette maison et aussi de la part qu'elle possède déjà (NB : elle possède déjà la part de son père !)... et si vous avez fait des donations depuis moins de 15 ans !
Il y a un abattements exonéré de droits de 100 000 euros.
Bonjour,
Merci pour votre réponse , j aimerais savoir si c'est exact que les droits de succession sont plus élevés à partir de 90 ans ?
Messages postés
12704
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2020
3 485
si c'est exact que les droits de succession sont plus élevés à partir de 90 ans ?

C'est totalement faux, le même barème s'applique quel que soit l'age de la personne qui décède.
Merci beaucoup roudoudou22,c'est bien ce que je pensais !
Messages postés
12704
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2020
3 485
elle craint d'avoir une forte somme à payer au fisc

A votre place je garderais cette part de résidence secondaire, Outre le fait que vous pourriez en avoir besoin, par exemple pour financer une maison de retraite, garder votre part est la meilleure façon de minimiser le montant à payer éventuellement au fisc le jour où votre fille décidera de vendre ce bien.

Cela lui permettra, à votre décès de l'évaluer à sa valeur vénale ce qui lui évitera d'acquitter impôt sur plus-value et contributions sociales dont elle pourrait être redevable suite à la cession de la fraction d'immeuble qu'elle aura reçue à votre décès.
Votre réponse conforte mon idée de garder ma part car à mon âge je devrais sûrement aller en maison de retraite !
Un grand merci à vous, et bonne soirée
Gigi
Dossier à la une