Prêt refusé avec CDI [Résolu]

- - Dernière réponse : AN.Banker
Messages postés
745
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2019
- 29 mai 2019 à 11:43
Bonjour,
J'ai 29 ans et j'habite chez ma maman avec mon copain depuis maintenant 5 ans. Nous vivons sur la métropole de Bordeaux et nous avons beaucoup de mal à louer un appartement car la moyenne est de 500 euros pour un studio de 20m2 et demandent 3 fois le montant du loyer. Impossible pour moi car je suis au SMIC et mon copain auto-entrepreneur depuis un an donc pas pris en compte. Nous avons donc élargi nos recherches sur des communes voisines et trouver un bien à acheter. Le bien est au prix de 76000 euros FAI . J'ai donc démarché l'adil pour avoir plus d'informations et ils me disent que c'est faisable en plus nous contactons un courtier, enthousiaste lui aussi car c'est une vraie affaire. On demande donc 100000 euros en prenant en compte quelques travaux de rénovation. Nous signons un compromis et une semaine après mauvaise nouvelle : impossible d'avoir un prêt soit disant mon copain (à ce moment co emprunteur) n'est pas éligible car auto-entrepreneur. Sur le moment on panique pas, on revoit le montant à la baisse et décide de me présenter seule car le barème du reste a vivre baisse et tout devrait rentrer dans l'ordre. Aujourd'hui je suis allée voir un courtier qui a refusé mon dossier simplement parce que je n'ai pas de charges à ce jour. Pourtant je respecte tous les barèmes : 30% d'endettement, 789 euros de reste à vivre et tout ce qui s'en suit. Je suis anéantie, je comprends pas du tout le système. Et même si je le comprends cela n'a pour moi aucun sens . Alors on me dit de me mettre en location même seulement 3 mois pour prouver que je peux payer un emprunt. Quel sens? Surtout que pour l'instant il est impossible pour moi de louer pour les raisons ci dessus. Même dans la commune qui nous intéresse on nous a demandé trois fois le montant du loyer et pour 390 euros je trouve uniquement des studios ou T1 bien trop petit pour un couple. Je ne sais vraiment plus quoi plaider de plus que je ne suis en réalité pas seule, mon copain gagne environ 1000 euros par mois et il participe activement à la vie de tous les jours. J'ai des économies mais ci c'est pas au moins 10000 euros la banque ne les prends même pas en compte. Que faire ? Comment trouver a me loger et comment pouvoir commencer ma propre vie? Suis je obligé de rester chez ma mère pour toujours. Inutile de me dire d'aller voir les HLM, je suis en liste d'attente depuis 4 ans et comme je ne suis pas enceinte et j'ai pas d'enfants on m'a déjà dit que c'est bouché pour moi. Impossible de trouver un bien moins cher à moins de me déplacer à plus de 50km de Bordeaux et travailler deviendrait impossible. J'attends vos conseils. Merci de m'avoir lu.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
745
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2019
347
0
Merci
Bonjour,

impossible d'avoir un prêt soit disant mon copain (à ce moment co emprunteur) n'est pas éligible car auto-entrepreneur.

Effectivement, son ancienneté en tant qu'auto entrepreneur n'est pas suffisante. Ses revenus ne peuvent être pris en compte.

Il ne peut donc pas être sur le prêt et ne peut en conséquence pas se porter co-acquéreur du bien. Vous seule le pouvez.

J'ai des économies mais ci c'est pas au moins 10000 euros la banque ne les prends même pas en compte.

Vous devez avoir un apport qui correspond au moins au montant des frais de notaire et des frais annexes (garanties emprunteur, courtier s'il y en a, etc.) La banque ne finance que le bien lui même et les travaux de rénovation.

Pour le reste du dossier je ne le connais pas mais c'est à l'appréciation de la banque. Le fait est que n'ayant pas de charge, le bond de charge pour vous sera considérable avec un emprunt et si vos comptes, votre épargne laisse voir une capacité d'épargne inférieure aux charges estimées en cas de prêt, la banque refusera, ainsi que l'organisme qui se portera garant du prêt.

Alors on me dit de me mettre en location même seulement 3 mois pour prouver que je peux payer un emprunt. Quel sens?


Pour la raison que je viens de citer. la banque veut savoir si vous serez en mesure de gérer vos revenus par rapport à vos charges.

Soit dit en passant, rien ne réglemente le taux de 30%, il est purement théorique et peut être largement dépassé ou sous estimé selon la situation économique de chacun. Pour une personne au smic, il n'est pas étonnant qu'il soit abaissé à 25%.
Commenter la réponse de AN.Banker
Messages postés
18490
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2019
4892
0
Merci
Alors on me dit de me mettre en location même seulement 3 mois pour prouver que je peux payer un emprunt.

Question idiote,
Actuellement, sans avoir de loyer à payer, combien mettez vous de coté chaque mois ? (surtout si votre copain gagne en plus 1000 euros de son coté).
Comment se fait-il qu'avec un SMIC et 1000 euros tous les mois, vous n'ayez pas pu mettre 10 000 euros de coté ?

Vous allez rajouter une charge supplémentaire dans votre budget (en fait vous allez en rajouter plein).
Et ce que voient vos interlocuteurs, c'est qu'aujourd'hui, votre budget n'est pas compatible avec vos prétentions.
Alors peut-être il y a-t-il des explications, peut-être payez vous un loyer non déclaré à votre mère, peut-être serez vous capable du jour au lendemain de changer vos habitudes de vie. Peut-être avez vous un salaire depuis peu.
Mais tout ça, le courtier, il en a rien à faire. Lui il voit les faits, et le risque.

La solution. Patienter.
Pendant 1 ou 2 ans, mettez tout ce que vous pouvez de coté. L'idée est d'arriver à mettre de coté 10 ou 20 000 euros.
Une fois que vous aurez cet apport, déjà votre dossier passera mieux. Car d'un coté cet apport compensera le risque (si vous devez vendre le logement dans un an, vous pourrez rembourser le prêt, chose qui ne sera pas possible sans apport), et vous rassurerez vos interlocuteurs sur la gestion du budget, car ils verront que vous épargnez 500 euros par mois, donc en rembourser 350 ne sera pas un problème.

Accessoirement, dans 2 ans, l'entreprise de votre compagnon sera prise en compte (ou aura coulé, mais c'est un autre détail, et vous en tirerez les conclusions qui s'imposent).
Vous avez aussi la possibilité de faire le nécessaire pour gagner plus que le smic.
Merci pour vos réponses. Non effectivement je suis en CDI depuis 8/9 mois donc je n'ai pas pu économiser plus de 5600 euros à ce jour. Je mets de côté tous les mois 450 euros sur mon livret A. Mais comme j'ai écrit apparemment cela ne suffit pas pour un emprunt à 380 euros par mois. Je ne vois pas vraiment la différence entre ça et le fait de payer un loyer. Je trouve qu'il y a énormément de disparité entre ce qui est estimé par l'adil et les différentes plateformes d'aides immobilières et la réalité des banques. D'ailleurs j'ai oublié de dire qu'après simulation (comme il s'agirait d'un PAS prêt à l'accession sociale) j'aurais droit à un apl de 85 euros ce qui mènerait à un coût d'emprunt mensuel de 300 euros. Si je gagnais plus je n'aurais pas droit ni au PAS ni à l'APL et ici ma perplexité : l'état met en œuvre une série d'aides pour les revenus plus modestes pour faire face à la crise logement comme les PAS, les aides de la CAF etc et après on nous demande en fait d'être riches en cachette pour pouvoir y avoir accès ? Je vois par vos réponses que vous prenez parti pour le courtier etc, mais à eux je n'en veux pas du tout, c'est le système que je ne comprends pas et qui me laisse perplexe. À quoi bon mettre en place des aides et des subventions si tout compte fait personne en a droit dans la réalité ? Je ressens pour la première fois une sorte de (excusez moi le terme) foutage de gueule.
Après cela j'ajouterai un blâme pour votre dernièr commentaires : si j'avais trouvé un boulot qui me ferait gagner plus que le SMIC croyez vous que je n'aurais pas pris ? C'est bien déplacé de faire aussi simplet. Et d'ailleurs ce sont des remarques qui ne servent à rien du tout en ce moment.
AN.Banker
Messages postés
745
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2019
347 -
La banque est une entreprise privée. Ce que met en place l'état comme aide ou prêt à l'accession n'oblige pas pour autant la banque à les accorder si elle juge, dans son analyse, que le client est trop risqué ou pas dans la capacité de faire face à l'emprunt. Elle reste maître de sa décision.
Ensuite vous parlez d'échéance de 380€, il faudra également ajouter les charges, les impôts fonciers, l'assurance emprunteur, l'assurance habitation. Si vous mettez 450€ en économie actuellement, le calcul est simple et joue en votre défaveur. Cela veut dire que vous n'aurez plus de capacité d'épargne.

La décision de la banque est aussi pour vous protéger.
Commenter la réponse de dna.factory
Dossier à la une