Inverser son premier prenom avec le deuxième

Fermé
Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 3 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
-
Messages postés
83847
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
-
Bonjour voilà alors je voudrais mettre mon second prénom officiellement à la place du premier donc juste inverser et je voulais savoir coment cela se passe si c’est sans procédure tout sa car je ne change pas complètement mon prénom juste j’inverse mes 2 prénom et je voulais savoir si il était possible dès l’inscription d’un lycée de mettre mon second prénom ou cela est interdit mercii

3 réponses

Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019
1 003
Bonjour,

Vous pouvez le demander en mairie, si vous êtes mineure, c'est à votre représentant légal de le demander.

Voir ici:
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F885
9
Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019
1 003 > Mars
Je cite:

L’article 56 de la loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe
siècle, publiée
au Journal officiel du 19 novembre 2016, déjudiciarise la procédure de changement de prénom en la confiant à l’officier de l’état civil, le juge aux affaires familiales ne conservant qu’une compétence résiduelle lorsque leprocureur de la République s’est opposé à la demande de changement de prénom.
0
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 3 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019

Bonjour alors j’ai une amie qui elle est dans le même cas que moi et a demander à la mairie de sa ville et ils ont dit que cela était possible alors que moi j’ai demander à ma mairie ils ont tout de suite dit que cela n’était pas possible d’inverser les prénoms donc je ne comprend pas
0
Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019
1 003 >
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 3 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019

ils ont tout de suite dit que cela n’était pas possible d’inverser les prénoms

Pour quelle raison ?
0
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 3 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
>
Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019

Ils m’ont dit que cela n’était pas possible et qu’il fallait faire une procedure juge tribunal et pour une raison légitime alors que moi je demande juste à inverser et pas changer complètement de et nom surtout que sur mon acte et carte d’identités apparaisse mes 2 noms pourtant mon amie elle dans la mairie de sa ville lui ont dit que cela était possible donc je ne comprend plus rien
0
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 1 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2020
7
Bonjour,

Je souhaiterais inverser également mon prénom pour des raisons de santé. Je me suis faite violer, il y a de ça, 7 ans, et porté ce prénom, me salit, salit mon image. On connaît mon prénom tout comme mon nom de famille dans les commissariat parce-que j'ai eu cette malheureuse rencontre. Aujourd'hui, je souhaiterais inverser mon prénom pour avancer, oublier et qu'on arrête de m'identifier à cet espèce d'homme "malade". Est-ce que c'est possible ? Est-ce que ça pourrait être accepté avec ce que j'ai vécue et vie encore... Merci d'avance pour votre réponse.
7
Messages postés
83847
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
15 222
0
Messages postés
83847
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
15 222
!

Déjà, il n'est pas ici question de changer de prénom, mais de prendre un "prénom d'usage" déjà existant !
Par ailleurs, l'inversion et même la modification (!) du prénom est réellement possible depuis 2011 : il n'est plus nécessaire d'ajouter une ligne "prénom usuel".

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGIARTI000033460997/2016-11-20/

De plus, vous pouvez rappeler à l'officier d'État civil concerné la teneur de la circulaire du 17 février 2017, consacrée entièrement à ce sujet, notamment ses annexes 4 à 7, qui confirme déjà la déjudiciarisation de ces changements.

https://www.legifrance.gouv.fr/download/pdf/circ?id=42004

--
4