Demande d’equipements complementaires posterieure a la signature du bail

Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2019
-
Bonjour,

Nous louons un studio meublé que nous avons aménagé d’un certain nombre d'équipements dont tous ceux légalement exigés. Le locataire est une société qui accueille régulièrement des expatriés et qui leur propose ainsi un logement équipé plutôt qu’un hôtel. Nous avons signé un bail ainsi que l'état des lieu d'entrée sans qu’aucune objection ne soit formulée sur l’équipement fournit.

L’expatrié qui vient d’arriver dans les lieux a fait parvenir à son entreprise une liste « à la Prévert » d'équipement qui, de son point de vue, font défaut. Aucun de ces équipements sont dans la liste des meubles obligatoires à fournir dans un meublé (hotte aspirante, vaissellier fermé vs ouvert actuellement, télévision, rideaux alors qu’il y a des volets roulants, meuble à vêtements plus grand que celui fournit, table et fer a repasser...)

J’avoue être sidérée de cette demande. Si le locataire nous avait formulé ces demandes avant la signature du bail nous n’aurions probablement pas donné suite.

Notre confiance est sérieusement entamée et la prespective de rentrer dans le studio de nouveau pour y installer des équipements complémentaires ne nous rejouit pas.

Pour l’instant, nous avons notifié que nous ne souhaitons pas donner suite à ces demandes.

Sommes nous dans nôtre droit ?

Merci pour votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
367
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
175
0
Merci
Bonjour

Vous fournissez le nécessaire prévu par la loi pour un meublé et vous vous en tenez là.

Ici il s'agit d'un problème entre cette société qui est locataire et son client exigent qui s'attendait justement à un hotel. Ce n'est pas votre problème
Commenter la réponse de B.SALES
Messages postés
24656
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
5614
0
Merci
bonjour,

exactement ! Et si vous donnez une main aujourd'hui.... on vous demandera un bras demain.
Vous avez mis à disposition ce que la loi exige, ça suffit, aucune obligation d'en faire plus.

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une