Préavis d'un mois refusé

Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
- - Dernière réponse : maylin27
Messages postés
24741
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
- 8 avril 2019 à 20:07
Bonjour ,
Je viens vers vous parce que je me retrouve dans une situation compliquée.
Je suis locataire de mon logement depuis 2015, il y a eu un changement de propriétaire au mois d'octobre 2018 avec qui je n'ai signé aucun papiers (le bail est toujours au nom de l'ancien propriétaire) et qui a choisis une agence immobilière pour gérer le bien .
Je n'ai plus eu d'eau froide dans ma douche au mois de novembre je l'ai donc informé du fait que l'eau était bouillante. il est venu,a tirer la douche si fort qu'il à cassé le tuyau d'évacuation d'eau se qui à un peu couler sur le sol qui se trouvait être de la moquette (oui dans une salle de bain . Qui est d'ailleurs aussi la chambre.) par la suite j'ai eu la bêtise de signer un papier de dégât des eaux que je croyais être à son encontre: raté! Il précisait que c'était moi qui devrait payer par le biais de mon assurance. Ils ont fait venir leurs amis du métier pour un devis (800e pour de la moquette sur 9m2!!!) qui a été refusé par mon assurance car beaucoup trop élevé, se qui à mis le gérant de l'agence hors de lui.(il crie beaucoup, coupe toujours la parole, nous traite d'idiots et d'ignares et ne nous laisse pas parler, ni l'assurance, ni moi).
Ne voulant pas d'histoire avec mon nouveau propriétaire je n'ai trop rien dit. J'ai du rester un mois et demis sans douche et trois mois sans chambre étant donné que ceux qui ont fait la douche ont aussi retiré la moquette laissant place à du béton.
Depuis mon arrivée dans l’appartement le radiateur de la chambre/salle de bain était à changer (218e avaient étés pris à la demoiselle habitant là avant moi), il tenait grâce à deux petites pointes rendant l'installation précaire en plus du fait qu'étant posé sur du PVC il faisait fondre le plastique (avec l'odeur dans l'appartement bien sur!) donc pas de chauffage dans une pièce déclarée comme non isolée. En plein Hiver j'avoue avoir eu énormément de mal . J'ai donc du vivre dans mon salon durant trois mois en payant entièrement le loyer!
Le nouveau propriétaire commençait à dire qu'il voulait refaire tout l'appartement et semblait vouloir le faire à mes frais . l'assurance à finalement accédé aux caprices du propriétaire en acceptant de devis pour que je vive dans un endroit correcte , l'agence et lui refusait que de la moquette soit remise dans la chambre l'assurance à donc du payer du lino (j'ai un papier de leur part me disant qu'ils ne font sa que parce que ma maman est une bonne cliente à eux et pour m'aider ).
Mais ils m'ont bien affirmés que cela n'était pas normal de vivre dans ces conditions. N'en pouvant plus j'ai donc demandé au propriétaire un préavis d'un mois avec lettre recommandée et AR, dès la réception de cette lettre c'est l'agence qui m'a appelée en me disant refuser le préavis puisque je n'avais aucune raison légale de partir avant les 3 mois selon lui, que le nouveau propriétaire ne connaissait pas les soucis de l'appartement et que c'était de ma faute si je vivais dans ses conditions parce que c'est moi qui ai choisis mon assurance. Je n'ai aucun réponse écrite de ce propriétaire quant à ma demande. L'ancien propriétaire m'avait d'ailleurs dit qu'étant étudiante je n'aurais qu'un mois de préavis. L'appel de l'agence pour le refus ayant été passé bien après l'envoie de ma lettre recommandée, j'avais déjà trouvé un nouveau logement, je suis donc dans un situation financière précaire et ne peux pas m’acquitter des deux loyers. je suis en formation à distance et suis en recherche active d'emplois mais pour l'instant rien ne fonctionne pour moi.
Je suis allée à l'adil, qui m'a envoyé voir une conciliatrice qui m'a elle même envoyé voir une avocate et toutes m'ont répondus la même chose : partez, c'est tout. Mais à chaque fois que je cherche les lois je vois bien que ce n'est pas se qu'il faut que je fasse, je vous serez très reconnaissante si vous pouviez me conseiller.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
13294
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2019
4770
0
Utile
Bonjour,
Je suis allée à l'adil, qui m'a envoyé voir une conciliatrice qui m'a elle même envoyé voir une avocate et toutes m'ont répondus la même chose : partez, c'est tout.
Pensez vous qu'un forum va dire mieux que ces professionnels qui ont pu examiner en détail votre situation ????
Ne rêvez pas !
pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
Bonjour,
je pense qu'étant donné leur réponse, il est évident que ma situation n'a pas été étudié par ces "professionnels".
Dois je vous rappeler qu'il est interdis de quitter les lieu sans états des lieux ou sans rendre les clefs?
anemonedemer
Messages postés
13294
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2019
4770 -
Pas du tout. Le locataire peut partir sans état des lieux de sortie et peut abandonner le logement sans rendre les clés. Rien n'est "interdit".
pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
donc vous me dites que je peux réellement partir sans payer les deux mois restant sans raison légale et sans l'accord de mon propriétaire ?
anemonedemer
Messages postés
13294
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2019
4770 -
Les motifs pour un préavis réduit sont très précis et vous n'en bénéficiez pas.
L'état des lieux de sortie ne peut être qu'à votre détriment, donc n'insistez pas;
Rendez les clés à l'agence CONTRE UN REçU signé.
Si le logement est reloué avant la fin des 3 mois, vous n'aurez à payer que la période avant la relocation.
pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
justement étant donné que la loi me l'interdis, c'est sa le soucis. Je ne veux pas que des huissiers viennent frapper à ma porte ni qu'ils me fassent un procès? d'où ma demande d'aide .
Pourquoi à mon détriment?
L'agence refuse que je leur rende le clefs donc ils ne me feront jamais de reçu.
Justement pour être reloué il faut que mon départ soit accepté et que mon contrat de location prenne fin, donc il faut que je paye jusqu'à la fin des trois mois de préavis, non?
anemonedemer
Messages postés
13294
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2019
4770 -
NON la loi n'interdit pas !

sans état des lieux de sortie, le logement est supposé rendu en bon état. donc rien à payer pour vous ;
si l'agence refuse les clés en mains propres, envoyez les par courrier RAR ou mieux par un huissier.

et non vous vous trompez Le loyer est dû pendant les 3 mois de préavis, ou bien jusqu'au jour d'entrée du locataire suivant. Si vous ne rendez pas les clés, vous devez le loyer tant que vous gardez les clés. Et çà peut durer bien plus que 3 mois ....

Je me demande ce que vous avez raconté aux pros que vous avez rencontrés car c'est les bases !
pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
Parce que vous êtes professionnelle ?
Je ne vois pas se que j'aurais pu "raconter" de plus à ces personnes, mais enfin pour qui me prenez vous?
maylin27
Messages postés
24741
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
8127 -
non mais je reve !!! l ADIL et d autres personnes dites "qualifiée" vous ont dit de partir comme cela ???
pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
oui c'est pourquoi je me suis permise de poster ici, dans les lois que j'ai trouvé il est écrit que c'est illégal pourtant
maylin27
Messages postés
24741
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
8127 -
tout a fait !!! logement vide ou meublé ? zone tendue ou pas ?
pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
C'est bien se qu'il me semblait, je n'ai trouvé aucun texte allant dans le sens de mon départ sans autorisation de mon propriétaire, je trouvais cela arrangeant pour moi mais plutôt étrange, j'ai bien fais de ne pas les écouter alors?
Zone non tendue et logement vide
maylin27
Messages postés
24741
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
8127 -
donc, hélas, sauf si le logement etait déclaré insalubre par le service d hygiène, vous devez donner congé a votre bailleur avec un préavis de 3 mois, en LRAR, remise en main propre contre reçu ou par huissier. Meme si ce dernier est payant, il vous permet de faire demarrer le préavis du jour de la signification que le bailleur soit ou non présent, alors que par LRAR c est la date a laquelle il signe l AR qui le fait demarrer. Vous pouvez aussi si votre sante fait que le logement n est plus adapté (crise d asthmes, allergies du aux conditions d humitié) beneficier du préavis reduit pour raisons santé (a mentionner impérativement sur Courrier avec copie du certificat medical).

Cordialement
pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
C'est bien se qu'il me semblait.. La LRAR est déjà partie et reçue donc je ne peux plus rien faire. J'ai effectivement eu des soucis de santé à cause de la moisissure et du froid mais je ne l'ai jamais signalé donc tant pis pour moi. J'aurais voulu le signaler insalubre parce qu'au delà de tout sa, les prochains locataires auront les mêmes soucis que moi, je voulais éviter cela mais je n'ai pas les moyens de payer un huissier.

Je vous remercie grandement pour vos réponses éclairées et pour le temps que vous m'avez accordé .

Cordialement
djivi38
Messages postés
24588
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2019
5584 > pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
bonjour,

"La LRAR est déjà partie et reçue donc je ne peux plus rien faire"

Si vous avez donné un congé avec préavis de 3 mois, vous pouvez donner un 2° congé accompagné d'un certificat médical avec donc préavis de 1 mois... si ça en vaut encore la peine pour vous.
Le préavis démarrera à la réception de la notification de ce 2° courrier de congé.

cdt.
anemonedemer
Messages postés
13294
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2019
4770 -
Pour signaler l'insalubrité, vous pouviez contacter les services d'hygiène de la mairie et/ou l'ARS. Ceci aurait permis de suspendre les loyers le temps pour le bailleur d'y remédier.
Je ne comprend vraiment pas comment vous n'avez pas obtenu des conseils corrects à l'ADIL. Il y a des infos qui manquent d'un côté ou de l'autre.
pruny25
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 8 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2019
-
Personne ne m'a jamais parlé d'aller à la mairie seulement des 200/300 euros à donner pour obtenir un constat d'huissier. Je vais donc voir directement avec la mairie .

Que voulez vous que je vous réponde de plus? s'ils ne veulent pas faire correctement leur travail je ne peux pas inventer les conseils qu'ils auraient du me donner, selon vous.
D'où ma demande ici.
maylin27
Messages postés
24741
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
8127 -
et bien vous avez la réponse...... Envoyer un second congé pour avoir le préavis réduit car le temps que le rapport revienne validé, vous serez partie avanT
Messages postés
18290
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
4757
0
Utile
Bonjour,

Vous auriez dû venir ici bien avant. Il est inconcevable de laisser quelqu'un dans le pétrin comme ça et je ne félicite pas la conciliatrice et l'ADIL qui ont réagi de manière aberrante.

Le bail que vous aviez signé avec l'ancien propriétaire est toujours valable. Et le nouveau propriétaire est autant responsable de l'état de votre logement que l'ancien.

L'agence aussi est responsable. Elle a reçu votre congé à quelle date ?

Cordialement,

Val
Pour avoir une bonne réponse, il faut déjà poser la bonne question !
Dossier à la une