Quotes part lors de la création d'une indivision

Messages postés
7
Date d'inscription
jeudi 14 mars 2019
Dernière intervention
15 mars 2019
- - Dernière réponse :  EJRI - 21 mars 2019 à 17:48
Bonjour,
Mon père et sa seconde femme, ma belle mère, possédait des parts de SCPI. Ils s'étaient donnés au dernier vivant.
Lors de son décès, elles on fait l'objet de la création d'une indivision, dont ma belle mère est usufruitière.
Seul enfant de mon père, quelle quote part me revient et sur quel part de l'ensemble?
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
29528
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
21 mars 2019
12228
1
Merci
quelle quote part me revient et sur quel part de l'ensemble?
Il vous reviendra la valeur de la nue-propriété en votre possession soit :
Valeur = à celle en pleine propriété...........................................................X
valeur de l'usufruit variant selon l'âge de l'usufruitière..........................- Y
valeur de la nue-propriété..........................................................................Z

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23934 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci. Tout à fait d'accord et personne ne le conteste, il reste que je ne sais toujours pas si l'usage est de créer une indivision sur l'ensemble du bien avec 3/8 à l'enfant, ou sur la succession avec 3/4 à l'enfant.
Le notaire, dans le cas qui m'occupe, m'a attribué une quotte part de 3/4, mais indique qu'il l'a fait par erreur sur l'ensemble ce que je n'ai pas les moyens de vérifier. D'où ma question sur l'usage normal et habituel dans ce cas. Merci
condorcet
Messages postés
29528
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
21 mars 2019
12228 > EJRI -
D'où ma question sur l'usage normal et habituel dans ce cas.
Apparemment il vous agrée de disserter sur le sexe des anges.
Bonnet blanc et blanc bonnet que de transposer une indivision issue de l'ouverture d'une succession sur celle de la communauté dissoute puisque dorénavant telle sera la répartition des droits entre le conjoint survivant et l'unique héritier.
Non, non, je ne veux pas parler de sexe! Pourtant je comprendrais peut être mieux...
Bénéficier des 3/4 ou des 3/8 d'un bien, ce n'est pas tout à fait bonnet blanc ou blanc bonnet, d'où ma question sur les usages habituels en la matière. Pardon si je dérange et merci pour vos réponses.
condorcet
Messages postés
29528
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
21 mars 2019
12228 > EJRI -
merci pour vos réponses.
C'est fini.
Quoi, notre dialogue?
La prochaine fois, j'essaierai d'être plus clair pour ne pas approcher vos limites.
Merci
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une