Clause suspensive achat appartement sans prêt

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 4 novembre 2018
Dernière intervention
7 mars 2019
-
Bonjour,

Dans le cas d'un achat d 1 appartement payé comptant (sans prêt), bénéficie-t-on aussi d' 1 délai de réflexion/rétractation de 10 jours sans pénalités?
Par ailleurs, quelles conditions suspensives peuvent être rédigées dans la promesse de vente et dans l'acte de vente afin de se protéger et permettre de sortir de son engagement, sans avoir à verser aucune somme au vendeur ni à l'agence ou au notaire.
Enfin, peut-on demander 1 projet de la promesse de vente afin de modifier éventuellement le document ?

Par avance, merci.

Bien cdt,

KR
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
12418
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
19 mars 2019
4441
0
Merci
bonjour,
Pourquoi un titre en majuscules ?
il y a toujours un délai de rétractation de 10 jours à compter du moment où vous signez le compromis (ou la promesse de vente).
Il y a un nouveau délai de 10 jours lorsque vous recevez des documents obligatoires (diagnostics, ou PV d'AG ou autre)

La discussion sur le projet de promesse de vente doit se faire à travers votre notaire. C'est plus prudent.
Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
12418
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
19 mars 2019
4441
0
Merci
Et je ne vois pas quelles clauses suspensives vous voulez mettre ?
(en général c'est un prêt ou un permis de construire)
"je me désiste à tout moment si j'ai envie et sans pénalité" ... le vendeur refusera, c'est tout !
Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
1150
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Dernière intervention
18 mars 2019
246
0
Merci
Bonjour,
Il n'y a pas de clauses suspensives quand on paie comptant, et vous serez obligé d'écrire et signer ce texte dans le compromis:
"je déclare que j’effectuerai cette acquisition sans recourir à un prêt. Je reconnais avoir été informé que si je recours néanmoins à un prêt, je ne pourrai me prévaloir de la condition suspensive de son obtention prévue par le chapitre II du titre I du livre III du code de la consommation relatif au crédit immobilier"
anemonedemer
Messages postés
12418
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
19 mars 2019
4441 -
Tout à fait d'accord ! On ne peut pas jongler avec des clauses suspensives imaginaires.
Commenter la réponse de zachuka
Dossier à la une