Diffamation étude supérieur

- - Dernière réponse :  Pierre678 - 7 mars 2019 à 06:58
Bonjour,

Je suis étudiant à l'université, récemment dans ce dit bâtiment, il y a eu des dégradations (salissure, casse, vol, ...).
Ce matin un groupe d'environ 10-15 éléves de ma promo (des personnes avec qui moi et mes amis ne nous entendons pas) sont venus nous dénoncer au chef de département en racontant que nous sommes les responsables de ces dégardations, sans preuve bien-sûr hormis leurs parole contre la nôtre.
Nous nous sommes donc fait convoqués comme si nous étions responsable et risquons une exclusion, sanction et autres. Je vous passes l'humiliation de l'engueulade devant mes autres profs, éléves et personnel... Alors que je souhaite intégrer une grande école d'ing à la fin de l'année je craint que cette dénonciation calomnieuse nuit à ma réputation et qu'aucun prof n'acceptent de me faire une lettre de recommandation mais au contraire cherchent à m'empêcher de poursuivre mes études.
J'aimerais donc savoir qu'est ce que je peut faire face à ça ? Puis-je porter plainte pour diffamation ? De même, ces mêmes élèves nous menaces devant le chef de département "je vais les attendres a la sortie pour les taper", le chef a même ajouter "je vais venir avec vous".

Merci de vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
3247
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
18 mars 2019
607
2
Merci
vous parlez de dénonciation calomnieuse et c'est un meilleur fondement juridique que la diffamation.
après, il faudra démontrer qu'ils étaient de mauvaise foi en vous dénonçant, et là aussi, cela peut être parole contre parole, sans autre élément probant.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24263 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Ils nous menacent, ça j'ai des preuves. Et nous sommes en "conflits" avec eux depuis 2 ans je peut également le prouver. Pensez-vous que cela puisse suffire ?
Au yeux de la loi ont-il le droit de dire de faire des accusations publiques sans fondement ?
Commenter la réponse de PA486
Messages postés
9526
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Dernière intervention
19 mars 2019
3887
1
Merci
Bonjour,

Et vous avez une preuve que ce n'est pas vous ?

CB
Merci de votre réponse, malheureusement non c'est notre parole contre la leur. J'ai cependant des preuves qu'ils ont commis des dégradations, consommés de l'alcool dans l'établissement (ce qui est sanctionnable) et trichés à un examen avec des photos...
Lolo_8260
Messages postés
341
Date d'inscription
samedi 2 février 2019
Dernière intervention
19 mars 2019
61 -
Il me semblait que le doute profitait à l'accusé et que c'était à l'accusation de fournir des preuves ?
C'est ce que je pensait aussi ?
Commenter la réponse de hoquei44
Messages postés
341
Date d'inscription
samedi 2 février 2019
Dernière intervention
19 mars 2019
61
1
Merci
J'éviterais de ressortir les vieux dossiers des accusateurs. Par contre je resterais ferme. Où ? Quand ?Comment ? Preuves ? Traces ?

Amener des éléments qui peuvent prouver qu'à ce moment vous échangiez des sms, ou que vous surfiez sur le net ou que vous étiez en compagnie de quelqu'un d'autre. Mais que des choses réelles, pas de faux témoins
Ba le problème c'est que les dégradations ont étés constatés pas au moment où ils se sont déroulés donc dur de prouver ce que je faisais quand cela c'est passé.
J'ai cependant un de mes amis est accusé alors qu'il est à l'autre bout de l'europe depuis 1 mois, donc ça peut prouver la dénonciation calomnieuse au moins pour mon ami.
Lolo_8260
Messages postés
341
Date d'inscription
samedi 2 février 2019
Dernière intervention
19 mars 2019
61 -
Si lui est hors de cause, l'accusation ne tient plus...
Ba lui est hors de cause oui. Donc je devrait pouvoir porter plainte ?
Commenter la réponse de Lolo_8260
Dossier à la une