Peuvent ils me licencier si je refuse un temps complet?

- - Dernière réponse :  Kinou18 - 27 févr. 2019 à 21:10
Bonjour,
En novembre j ai signé un temps complet dans un restaurant. En decembre, je leur ai demandé de me passer a temps partiel. Ils ont accepté et un avenant a été fait.
Elle prenait quelqu'un pour me completer.
Les patrons ne sont tellement pas aimable ni rien qu aucun salarié ne veut rester.
Donc maintenant elle veut me repasser a temps complet car apparement elle trouve personne pour me completer.
Peuvent ils me licencier pour le motif que mon temps partiel ne leur convient pas??? Alors qu'ils etaient ok.
Merci par avance
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5548
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Dernière intervention
23 mars 2019
593
1
Merci
ils peuvent vous proposer un nouveau avenant et vous licencier si vous refusez ...

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23288 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Any--Ly
0
Merci
Bonjour,
Ils peuvent vous proposer un temps complet mais en aucun cas ils peuvent vous l'imposer. Ils ont accepté votre temps partiel, a eux de se débrouiller pour trouver quelqu'un qui fasse le complément. Votre refus ne constituera ni une faute ni un motif de licenciement, ne vous inquiétez pas.
Effectivement, je le dis, l'affirme, persiste, signe : Pour ce motif là ce sera irrecevable. Un refus de passer a un temps complet n'est pas un motif valable de licenciement, on peut le proposer au salarié, en aucun cas lui imposer, point. Il n'y a pas d'interprétation de la loi a avoir pour ce cas.
tania57
Messages postés
30176
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mars 2019
5742 -
On verra
Any--Ly
Messages postés
5548
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Dernière intervention
23 mars 2019
593 -
hello Tania

suis mon regard .....
tania57
Messages postés
30176
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mars 2019
5742 -
Même logique que toi
Mesdames,
Si vous avez des arguments contraires a ceux que j'ai exposé je vous invite à me répondre concrètement ; par des éléments liés au droit du travail. Nous pourrions avoir un débat constructif et intéressant, surtout que vos réponses sont d'habitude plutôt pertinentes. Personnellement je ne réponds que lorsque je suis sûre de moi, ce n'était donc pas pour vous "provoquer" que j'ai répondu mais pour aider l'auteur du post.
Mais là je ne comprend pas : Quel est l'intérêt de se mettre les gens a dos par des sous entendus douteux, sans même répondre au pb ? N'est ce pas un forum d'entraide ? Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec moi mais répondez par des arguments concrets... Sincèrement ces enfantillages ...
Commenter la réponse de Kinou18
Messages postés
154
Date d'inscription
dimanche 28 décembre 2008
Dernière intervention
21 mars 2019
8
0
Merci
Bonjour,

le refus en lui-même ne pourra pas être un motif de licenciement, c'est prendre le risque d'être requalifié en licenciement sans cause réelle et sérieuse, ça pourrait leur coûter assez cher.

Ils devront trouver un autre motif, qui tienne quand même la route, et c'est pas forcément gagné d'avance.
tania57
Messages postés
30176
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mars 2019
5742 -
Oulala sophie allez faire un tour au conseil des prud'hommes ça vous aiderait
On peut licencier une caissière pour avoir récupérer un ticket de caisse avec de la pub derrière donc l'historique de l'avenant !!!!
Ils vous apprennent quoi à vos cours
Sophie_26
Messages postés
154
Date d'inscription
dimanche 28 décembre 2008
Dernière intervention
21 mars 2019
8 -
je le sais bien oui, on peut même licencier pour avoir donner une sauce en plus à un client. Quand un employeur veut vraiment licencier il peut trouver la moindre petite bête (c'est quand même pas sans risques absolu, il vaut mieux qu'il y ait un dossier minimum sur l'employé et pas une seule erreur de ce genre), mais pas pour un motif officiel d'avoir refuser un avenant. Auquel cas moi la première je ne serais pas en reconversion professionnelle payée par mon employeur qui n'en est plus à un ou deux salariés prêt vu le turnover dans le milieu. Mais vous voulez vraiment faire peur à un employé qui est déjà inquiet d'avoir refuser un avenant de temps de travail ?
tania57
Messages postés
30176
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mars 2019
5742 -
Il faut toujours voir la réalité le monde du travail est dur
Je connais une boîte de propreté qui ne paie pas le droit local
Chaque fois qu'une femme de ménage va devant le tribunal elle gagne
J'ai posé la question au drh pourquoi n'applique t il pas la loi automatiquement sa reponse à été simple sur 500 personnes 10 ont le courage d'aller au tribunal donc on est gagnant
Commenter la réponse de Sophie_26
Dossier à la une