Treve hivernal

- - Dernière réponse :  lili - 15 févr. 2019 à 13:17
bonjour,

suite à la décision du juge , dans les mesures provisoires, je dois quitter mon domicile; je veux bénéficier de la trêve hivernal mais mon avocat dit que je n y ai pas droit et la partie adverse tente auprès du juge une audience pour
une expulsion immédiate.
Afficher la suite 

Votre réponse

12 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
11198
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
15 février 2019
3991
3
Merci
Bonjour,
Suite à la décision du juge, vous êtes maintenant occupant sans droit ni titre de ce logement.
Vous pouvez donc être expulsé.

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 29038 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

merci pour cette réponse qui reste vague comme le répondent tous les avocats et autres , je suis dans mon domicile depuis fin octobre malgré le délibéré et propriétaire de celui ci aussi.
Je dis aux pères qu' il ne faut pas avoir peur des menaces car ils parlent toujours sans apporter d article de loi car la loi n existe pas . on ne peu pas expulser un propriétaire de son domicile.
la personne qui souhaite me répondre , qu' elle le fasse en précisant les articles de loi qui confirme ses dires !!! à bon entendeur.
> houcine -
on ne peu pas expulser un propriétaire de son domicile. : vous pouvez donner l'article de loi. Merci.
je dis aux pères..
ha bon ?? vous êtes dans les ordres ???
https://huissier.ooreka.fr/comprendre/expulsion-proprietaire
Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
70814
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 février 2019
7456
3
Merci
Non mais ZUTALOR, quoi !
Ne mélangez pas tout pour vous faire plaindre.

La question ici n'est PAS celle de l'équité père-mère mais celle d'un appel judiciaire d'une décision d'éloignement lors d'une procédure de divorce !

"J arrête de poursuivre sur ce forum. " : c'est panoukon s'en plaindra.
Merci.


--

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 29038 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de BmV
Messages postés
70814
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 février 2019
7456
2
Merci
" je pense bien qu' il faut poursuivre en appel avec de bons avocats pour défendre ses intérêts ..." : mais ne vous en privez surtout pas !
Vous en avez tout à fait le droit.

Sauf là vous ne pouvez PLUS faire appel puisque le délai d'appel en matière de mesures provisoires dans le cadre d'une procédure pour divorce est de 15 jours (Art.1119 du CPC)... Votre avocate a du vous le dire, pourtant.
Trop tard, la mesure est exécutoire de plein droit.

--
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
8832
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Dernière intervention
15 février 2019
3628
1
Merci
Bonjour

La trêve hivernale concerne les locataires en impayé ce qui n'est pas votre cas. Il n'y a pas de trêve hivernale pour un divorce.
Commenter la réponse de Ysabe_l
Messages postés
743
Date d'inscription
mardi 24 octobre 2017
Dernière intervention
15 février 2019
180
1
Merci
Bonjour,

"Qu'est-ce que la "trêve hivernale" ?
Aucune expulsion locative ne peut avoir lieu durant la période dite de trêve hivernale, allant du 1er novembre au 31 mars de l'année suivante."

source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34736

Donc la trêve hivernale ne concernent que les locataires, ce qui n'est pas votre cas.
Commenter la réponse de Mric11235813
Messages postés
70814
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 février 2019
7456
1
Merci
Et votre avocate, indiscutablement une professionnelle du droit à votre service et que vous payez sans doute au juste prix, qui pourtant vous affirme que légalement vous devez partir, ne peut-elle pas vous fournir le texte exact ?

De plus, au moins une réponse juridique vous a été donnée précédemment, ici >>> https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8111040-treve-hivernal?full#3

Enfin, propriétaire ou pas, il ne s'agit PAS d'une expulsion locative, mais d'une mesure d'éloignement dans le cadre d'un divorce et ce, sur décision judiciaire.


--
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
17749
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 février 2019
5293
1
Merci
Je parle d article de loi. A ce jour, les avocats ne sont pas capable de me les donner .
Sauf que vous prenez le problème à l'envers.
Ce n'est pas un article de loi qui permet d'expulser les propriétaire qu'il faut chercher.
C'est un article qui empêche d'expulser les propriétaire que vous devez chercher.
De la même façon que les articles L412 empêchent d'expulser les locataires.

Et là, et bien bon courage, car cet article n'existe pas.
Peut-être qu'une jurisprudence perdue tout au fonds pourrait vous aider.
Mais ici, personne ne connait une telle JP (et on n'est pas payée pour passer nos journées à la rechercher).
Peut-être pouvez vous convaincre vos avocats de la chercher, après tout, eux sont payés à l'heure.
Mais même eux ne pourront pas trouver quelque chose qui n'existe pas.

Commenter la réponse de dna.factory
0
Merci
y a t il un article de loi qui dit que la treve hivernal n est pas un droit dans le cas des divorces ?
Je n arrive pas a trouver la réponse ?
d autant plus que comment pouvons nous considérer comme squatter le propriétaire de son propre logement ?
aucun juge ne peu annuler un acte de propriété. quelle article de loi ordonne permet d ordonner l expulsion d un propriétaire de son logement et en plus en période hivernale.
Je parle d article de loi. A ce jour, les avocats ne sont pas capable de me les donner . il n y a que des phrases toutes faites comme la votre.

cdt
au vu de votre agressivité, debrouillez vous tout seul
Il y a surtout l'article 220-1 du code civil qui permet au juge de vous mettre dehors.
Et la trêve hivernale est totalement hors sujet vu qu'elle ne s'applique qu'aux rapports bailleurs locataires.
Commenter la réponse de houcine
0
Merci
Madame, Monsieur

désolé que vous vous sentiez agressé mais ne vous inquiètez pas car notre gros problème à nous les pères sont des réponses à nos questions mais les articles de loi qui leurs sont associés n existes souvent pas !
mon avocate me dis que je dois quitter le domicile conjugual immédiatement! au bout du compte cela fait 4 mois que j y suis et que je profite de mes enfants tous les jours, cela me permet même de mieux gérer la suite de la procédure.
Nous attendons tout simplement des articles de loi associés aux dires .

cordialement
Commenter la réponse de houcine
0
Merci
et bien, il faudra comprendre et avoir une réponse à cette question. pourquoi pouvons nous expulser un propriétaire de son propre logement et pourquoi il n y a pas d article de loi prévu afin de le proteger , c est simple , en matière de procédure de divorce c'est l anarchie dans les tribunaux avec un favoritisme a la jente féminine; je pense bien qu' il faut poursuivre en appel avec de bons avocats pour défendre ses intérêts ....
si la "jente" féminine vous indispose, vous pouvez toujours aller vivre dans un pays ou les femmes n'ont pas le droit de sortir... ni aucun droit du tout
bon voyage
" je pense bien qu' il faut poursuivre en appel"
Si vous voulez, à condition de ne pas avoir laissé expirer le délai.
Commenter la réponse de houcine
0
Merci
l égalité père, mère.
garde alternee obligatoire, l aide juridictionnel même équité, jouissance du domicile conjugual à la mère , il faudrait changer un peu les rôles. en effet, aujourd'hui dans ce pays , de plus en plus de papa se battent pour assumer leur rôle de papa et non pas voir un nombre inconsidérable de femme qui divorce et qui se plaignent en tant que père isolées .et les enfants dans tout ça sans père , ils sont perdu à 18 ans !!

J arrête de poursuivre sur ce forum.

Allez y sur Google : équité parentale

bonne soiree
non pas voir un nombre inconsidérable de femme qui divorce et qui se plaignent en tant que père isolées

vous pouvez traduire ???
les enfants sans père ne sont pas tous perdus à 18 ans, dieu merci.. et de toute façon, la notion père/mère va bientot disparaitre... il y aura le parent1 et le parant2!!!! à savoir s'ils ne vont pas se battre pour être le 1 ou le 2!
djivi38
Messages postés
23159
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
5141 -
bonjour,

vous êtes tellement énervé que vous ne prenez même pas la peine de vous relire pour nous donner un texte qui veut dire quelque chose et plein de fautes d'orthographe :
".... et non pas voir un nombre inconsidérable de femmeS qui divorceNT et qui se plaignent en tant que père isoléeS " !! Ah Ah ! les Mères se transforment en Pères en quelques mots ! Ben oui, mais c'est bien sûr ! C'est l'égalité parfaite ! On peut interchanger comme on veut....

".... en effet, aujourd'hui dans ce pays....."
mais si "ce pays" ne vous convient pas, allez vivre dans un autre pays qui vous conviendra mieux... ou devenez membre décisionnaire de "ce pays" pour changer les lois...
Commenter la réponse de houcine
0
Merci
merci pour votre réponse,

mais nous pouvons modifier les mesures provisoires puisqu' il y a de nouveaux élément qui me permettent de reprendre la jouissance du domicile conjugual , n est ce pas ?
Commenter la réponse de houcine
Dossier à la une