Divorce et Pension alimentaire [Résolu]

- - Dernière réponse : zigomar-premier
Messages postés
620
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
14 février 2019
- 14 févr. 2019 à 09:34
Bonjour,
Bonjour,
je suis divorcée du père de mes enfants depuis 2002 mais toujours ensemble jusqu'en 2018. Depuis notre séparation nous avions convenu d'un accord concernant la pension alimentaire des enfants, soit 500€ chacun. Depuis deux mois il a décidé de baisser la pension.
Je souhaiterai régulariser la situation chez le juge des affaires familiales et j'aimerais savoir qu'elle montant je peux prétendre pour mes enfants sachant que leur père ne les voit plus et qu'il gagne entre 4500 et 5000€/mois.
Serait-il possible de pouvoir prétendre à une prestation compensatoire (malgré le fait que nous soyons déjà divorcé) car je gagne 1700€/mois et je suis en ALD pour cancer.
Dans l'attente de votre réponse,
Cordialement.
Chris.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
620
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
14 février 2019
91
0
Merci
soit 500€ chacun
que signifie ce "chacun" ?

Je souhaiterai régulariser la situation chez le juge des affaires familiales et j'aimerais savoir qu'elle montant je peux prétendre pour mes enfants sachant que leur père ne les voit plus et qu'il gagne entre 4500 et 5000€/mois.
https://www.justice.fr/simulateurs/pensions/bareme
15.5% de son salaire par enfants=> environs 1'500€ par mois paour deux enfants.

Serait-il possible de pouvoir prétendre à une prestation compensatoire (malgré le fait que nous soyons déjà divorcé) car je gagne 1700€/mois et je suis en ALD pour cancer.
difficile d’après moi, vous ne vous êtes pas manifester il y a 17 ans.
il faudrait prouvé que le mariage, sur sa durée, vous a désavantager.
Commenter la réponse de zigomar-premier
0
Merci
Merci pour votre réponse.
Faut-il être représenté par un avocat pour la régularisation au JAF.
Cordialement.
zigomar-premier
Messages postés
620
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
14 février 2019
91 -
si vous avez le moyen de prendre un BON avocat, oui c'est tres utile.
si votre question est "est-ce obligatoire?" la réponse est non.

Sans avocat il faut etre capable d'exprimer distinctement ses arguments en s'appuyant sur les bons articles de lois, sans s'emporter (face à l'EX ou l'avocat de l'Ex.) Quand bien meme les avocats s'emporte eux bien regulierement.

je dirais que cela dépend de vous.
Apres c'est un métier.
Commenter la réponse de Chris
Dossier à la une