Garde alternée mais suspission de drogue

- - Dernière réponse : grival
Messages postés
12
Date d'inscription
dimanche 3 février 2019
Dernière intervention
14 février 2019
- 13 févr. 2019 à 18:34
Bonjour,

Je passe en jugement pour mon fils de 3 ans dans un mois, je peux avoir mon fils un week-end sur 2.
En reconduisant mon fils, j'ai remarqué un comportement et une apparence anormal de la maman qui laisse à croire qu'elle consomme de la drogue.
je suis très inquiet.
Que puis-je faire pour prouver une consommation ou pas de drogue ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonjour,
ma réponse ne va pas plaire a tout le monde mais je vous répondrais que vous ne devez/pouvez rien faire, déjà parce que vous n'avez pas de preuve de vos dires, ça n'est que de la suspicion, ensuite, le cannabis malgré qu'il soit interdit en France n'a jamais empêché qui que ce soit de s’occuper d'enfants (si c'est une consommation raisonnable évidemment). vous pouvez évidemment demander un dépistage au juge qui acceptera ou pas mais attention de telles accusations pourraient se retourner contre vous, les juges détestent qu'on accuse l'autre parent sans preuve tangibles, donc a vous de voir si votre enfant est vraiment en danger.
zigomar-premier
Messages postés
620
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
14 février 2019
91 -
on ne peut pas accuser quelqu'un et faire débarquer un huissier sur de simples présomptions
on ne peut pas dire que l'enfant est en danger sans preuves
un examen de l'enfant par un docteur ne donnera rien!



le JAF ne mène pas l'enquête. c'est a vous de lui fournir des éléments.
de nos jours les huissiers s'utilisent dans des situations très exotiques :)
grival
Messages postés
12
Date d'inscription
dimanche 3 février 2019
Dernière intervention
14 février 2019
1 > zigomar-premier
Messages postés
620
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
14 février 2019
-
Et faire débarquer les gendarmes, c'est mieux? Ils n'auront aucun pouvoir au domicile de la maman.
Par ailleurs, le JAF peut agir par le biais du juge pour enfants (dans le cas d'un parent défaillant) sur une simple dénonciation!
sans preuve, cela risque de lui couter très très cher..
le JAF peut convoquer la mère sur une suspicion de maltraitance (conduire en étant droguée...)
> Noz -
si la mère est pas trop stupide elle arrivera a jeun devant le JAF.
Commenter la réponse de desmonddekker
Dossier à la une