SALARIE DE SSII : démissionner pour être embauché chez le client

-
Bonjour ;

Je suis actuellement salarié dans une SSII et cela fait presque 3 ans( dans 2 mois ) que j'occupe le même poste chez le même client (à la base le poste était occupé par une personne qui était en CDI ) , le client veux m'embaucher à la fin de mon prochain contrat qui était renouvelé tout les 6 mois avec la SSII , mais mon SSII refuse et veux que je continu en prestation , je suis dégoutté et je me demande vraiment si c'est légale ce qu'ils font et comment contourner ou justifier mon droit de travailler chez ce même client

merci pour vos réponse
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
11243
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
16 février 2019
4009
0
Merci
Bonjour,
Relisez votre contrat qui peut vous interdire de vous faire embaucher par un client chez qui vous intervenez.
C'est ce qu'on appelle une clause de non-concurrence.
De même, le client a certainement signé dans son contrat avec votre employeur une clause qui lui interdit d'embaucher un des prestataires, sinon il devra payer des pénalités.
Après, tout se négocie.
A vous (et au client en question) d'être convaincant....
anemonedemer
Messages postés
11243
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
16 février 2019
4009 -
Votre employeur ne peut pas vous refuser de démissionner et l'autre SSII n'a rien à vous dire puisque vous n'avez aucun contrat avec elle.
Demandez au client de vous confirmer son offre d'emploi par écrit et ensuite donnez votre démission.
benoit7500
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
-
Donc je demande au client de me confirmer en écrit, et je démissionne . Puis le client va négocier les pénalités de la clause de non concurrence c'est ça ?
anemonedemer
Messages postés
11243
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
16 février 2019
4009 -
si il est malin il négociera avant de vous faire l'offre ! sinon il prend quand même un risque. mais tout dépend aussi de sa motivation à vous recruter ....
anemonedemer
Messages postés
11243
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
16 février 2019
4009 -
ya pas des syndicats chez vous ? pour vous aider à ne pas vous retrouver dehors sans rien ...
benoit7500
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
-
Non pas de syndicat , merci beaucoup pour les réponses
Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
35
Date d'inscription
mardi 5 février 2019
Dernière intervention
7 février 2019
4
0
Merci
Vous avez en effet sûrement une clause de non concurrence qui vous "empêche" de travailler sur le même poste que celui proposé par la SSII.
Si votre client vous veut, il doit négocier avec la SSII (souvent quelques mois de travail "gratuit") pour qu'elle vous "laisse" partir.
Après sachez que si vous la SSII veut faire jouer la clause de non concurrence, elle vous empêche de chercher du travail facilement, et doit donc vous verser des indemnités. Très peu le font. Souvent c'est du bluff.
Mettez votre client final dans la boucle, c'est lui qui aura un poids dans la négociation.
Enfin, n'hésitez pas à vous faire assister par les représentants du personnel dans ce bras de fer, imprimez toutes les traces écrites de vos échanges avec l'entreprise.
Bon courage !
LeTravailleur38
Messages postés
35
Date d'inscription
mardi 5 février 2019
Dernière intervention
7 février 2019
4 -
Non, aucune loi.
Vous pensez surement aux CDD répétés qui obligent à l'embauche au bout de x années. C'est pour lutter contre la précarité des CDD.
Mais en CDI, vous êtes salarié de la SSII qui peut vous placer 1 jour ou 20 ans sur une mission.
N'oubliez pas que vous êtes en mission chez un client, pour le compte de votre employeur, la SSII.
Donc si vous n'avez pas de clause de non concurrence, signez votre contrat d'embauche auprès de votre client final AVANT de lancer votre démission, que votre employeur ne peut pas refuser (vous avez le droit de démissionner).
Pour vous embêter, il y a fort à parier que votre SSII vous fasse faire votre préavis jusqu'au bout.
Si la SSII veut garder de bonnes relations avec le client final, il ne le fera peut-être pas, mais je dirai que c'est à votre client de se manifester et de leur faire comprendre que ce n'est pas dans leur interêt de faire trainer les chose.
benoit7500
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
-
Mais vous oubliez le prêt de main d oeuvre illégale
anemonedemer
Messages postés
11243
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
16 février 2019
4009 > benoit7500
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
-
C'est le délit de marchandage.
Il y a bien longtemps que les SSII ont adapté leurs contrats pour ne pas être inquiétées sur ce plan.
benoit7500
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
-
Oui voila le délit de marchandage merci , et vu que je travail chez le client comme une personne en CDI en interne , je fais mes journées en fonction de ce qui se présente ( en production Et exploitation ) et pas e planning spécifique à suivre donc si ca va mal genre ssii ne veux pas etc je peux les gagner au prudhommes en appuyant sur ce point ?
anemonedemer
Messages postés
11243
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
16 février 2019
4009 > benoit7500
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
-
Soit votre employeur est un grand naïf, soit il s'est protégé avec les bonnes clauses dans son contrat avec son client ! Sachez que c'est un sujet bien connu de toutes les SSII depuis plus de 10 ans :)

et comme il y a 2 SSII, il serait fort étonnant que vous puissiez gagner aux prudhommes.
mais vous pouvez toujours essayer ... et prendre le risque !
surtout voyez un avocat spécialisé avant de vous lancer.
Commenter la réponse de LeTravailleur38
Dossier à la une