Enlèvement illégitime de véhicule

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
5 février 2019
- - Dernière réponse : Sitra_99
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
5 février 2019
- 5 févr. 2019 à 14:10
Bonjour,

Je suis parisien, mon véhicule rechargeable, reconnu par la Mairie de Paris, garé sur un emplacement pour véhicule électrique d'ex-Autolib dans le quartier de mon domicile, mais dont le câble de recharge a été volé apparemment, a été emmené à la fourrière sur demande d'une pervenche sur le motif que l'emplacement est réservé aux véhicules électriques.

En plus d'une caisse abimée par les sangles, j'ai perdu 4 heures et 176€ pour faire sortir mon véhicule de la fourrière.

Pourriez vous, svp, me conseiller une voie de recours pour réclamer un dédommagement des dommages et intérêts, autre que la voie classique qui nécessite au moins 8 mois ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
39
Date d'inscription
jeudi 15 octobre 2015
Dernière intervention
5 février 2019
4
0
Merci
Bonjour,
"Autre que la voie classique" ça risque de ne pas être reconnu. Munissez-vous de votre amende, des papiers de votre véhicule, la reconnaissance de la maire de paris (s'il y en a une), justificatif de paiement pour la sortie de votre voiture de la fourrière, photos de l'emplacement et photos de l’absence du câble de rechargement ainsi que les photos des dégâts présents sur votre véhicule. Avec tout cela allez déposer une plainte et munissez vous d'un bon avocat qui lui pourra faire accélérer les choses, généralement pour ce genre de bourde la police n'aime pas trop que les procédures soient étalées au grand jour, ils préfèrent payer.
Sitra_99
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
5 février 2019
-
Merci,
J'ai la plupart des pièces à conviction sauf les photos de l'absence du câble: ben oui, qui aurait pensé à prendre un photo de son véhicule garé et connecté à une borne sans raison ?! Je n'étais pas là lors de l'enlèvement non plus.
Je suis allé voir à la mairie qui m'a orienté vers le défenseur de droits, comme ce dernier n'est de permanence qu'un fois par semaine et ne reçoit que 4 visites par séance, je passerai dans 2 semaines. Je vais voir ce que cela donnera avant d'engager un avocat...
Commenter la réponse de JT56
Dossier à la une