Constat mal rempli à cause de l'assurance

- - Dernière réponse : Loic280
Messages postés
342
Date d'inscription
vendredi 30 novembre 2018
Dernière intervention
18 février 2019
- 3 févr. 2019 à 14:22
Bonjour,
Bonjour,

J'ai eu un accident récemment.
Je manœuvrais pour rentrer dans une place en créneau, j'ai vu une voiture arriver, et je me suis donc arrêté pour la laisser passer. La voiture m'a tout de même percuté. Il était donc 100% en tord, puisque j'étais à l'arrêt. La personne a reconnu elle même qu'elle était en tord, et on a décidé de remplir un constat.

Le problème est que c'était la première fois que je remplissais un constat, et lui de même. J'ai donc prit conseil auprès de mon assurance, pendant 1 heure au téléphone, pour être sûr de bien remplir tout comme il fallait.

Sauf qu'il y a plusieurs erreurs dans ce constat.
Déjà, le dessin est faux, et ne correspond pas à la réalité. Au lieu de dessiner des places en créneau, nous avons dessiné deux lignes blanches (pour matérialiser les places en créneau). Au téléphone, elle a dit qu'elle ne pouvait pas me conseiller sur le dessin, étant donné qu'elle ne le voyait pas. Je vous joins le dessin que j'ai refais, ainsi que le lieu de l'accident, que j'ai aussi renseigné à l'assurance. (l'adresse google maps : https://www.google.com/maps/@49.2379252,3.9999702,3a,75y,299.26h,59.16t/data=!3m6!1e1!3m4!1snVclEfzGb_pKRo6u8vhAsg!2e0!7i13312!8i6656 et le lien de l'image du dessin sur le constat : https://nsa40.casimages.com/img/2019/02/03/19020312282981784.jpg)
De plus, les cases ne correspondent pas au dessin. Ainsi, je n'ai pas mis de flèche sur mon véhicule pour bien notifier que j'étais à l'arrêt. J'ai coché la case "en stationnement" à la place de "à l'arrêt" et l'assurance m'a bien dit que cette case était bonne et ne me mettait absolument pas en tord.

L'assurance me rappelle donc, et me dit que c'est moi qui était en tord, d'après le constat. En effet, ils ont considérait que j'étais en train de manœuvrer, alors que j'étais à l'arrêt, comme marqué sur le dessin. L'assurance m'a donc, délibérément ou pas, donné une mauvaise information, au moment où je remplissais le constat, qui me porte préjudice alors que je ne suis pas en tord.
J'avais bien évidemment signé le constat, puisqu'il représentait, d'après les informations fournies par l'assurance à ce moment là, la réalité.

Je ne veux pas payer de franchise, ni avoir un malus, pour un fait que je n'ai pas commis. De la même manière, je ne veux pas engraisser une assurance qui m'a mal conseillé.

J'aimerai donc savoir quelles sont les possibilités qui s'offrent à moi.
J'ai essayé de recontacter l'homme qui m'a rentré dedans, pour refaire un constat, il ne me répond plus depuis que l'assurance m'a dit que j'étais en tord...
Que dois-je faire maintenant ?
Est-ce que je dois contester la décision de l'assurance, en faisant valoir que je n'ai pas dessiné de flèche, montrant bien que j'étais à l'arrêt ?
Est-ce que je peux faire invalider le constat, puisqu'il ne correspond absolument pas à la situation réelle ?
Puis-je attaquer en justice l'assurance pour ses mauvais conseils, qui me portent préjudice, en appuyant sur le fait qu'il y a un conflit d'intérêt (en effet, c'est mon assurance qui va toucher la franchise que je dois payer, ainsi que le malus...) ? Pour quels motifs dois-je attaquer ? Vol ? Abus de confiance ? Escroquerie ?

J'ajoute que l'assurance m'a menti, puisqu'une femme (celle qui m'a mal conseillé) s'est présenté à moi comme étant ma conseillère personnelle, et que je pouvais la rappeler à tout moment, au numéro qu'elle m'a laissé. Or, quand je rappelle, je tombe sur des personnes différentes, je n'ai donc pas de conseillère attitrée...

Voilà, j'espère qu'il y a un moyen de me sortir de cette affaire,
D'avance, je vous remercie de votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
342
Date d'inscription
vendredi 30 novembre 2018
Dernière intervention
18 février 2019
34
0
Merci
Bonjour, la grande question c'est : quelles cases cochées sur le constat? C'est ça qui prédomine tout le reste.

Pour le reste, le fameux dessin, il faudrait demander à l'assurance en quoi ce dessin vous représente en train de manoeuvrer? Pour moi d'après ce dessin B est à l'arrêt et A et circulation. Donc au pire vous devez avoir 50/50 mais pas 100%

Après comme je dis à voir ce qui est coché sur le constat.

"Vol ? Abus de confiance ? Escroquerie ?" N'abusons pas.

Pour ce qui est des conseils de l'assurance vous n'avez aucune preuve de ce qui vous a été dit et donc vous ne pourrez pas engager la responsabilité de l'assurance.
Commenter la réponse de Loic280
Dossier à la une