CSP, indemnité préavis et délai de réflexion

Messages postés
351
Date d'inscription
mercredi 4 août 2010
Dernière intervention
10 janvier 2019
- - Dernière réponse : Miimidedel
Messages postés
351
Date d'inscription
mercredi 4 août 2010
Dernière intervention
10 janvier 2019
- 4 janv. 2019 à 20:06
Bonjour à vous !

Je suis licenciée économique et j'ai accepté le CSP de pôle emploi.
J'avais 8 mois d'ancienneté dans la société.

Ma notification de licenciement a eu lieu le 30 novembre.
Le délai de réflexion, pour accepter ou non le csps, était donc du 1er décembre au 21 décembre.

Du fait de mon ancienneté inférieure à 1 an, mon employeur me devait l'indemnité compensatrice de préavis qui est de 3 mois, par convention collective, en plus de mon salaire de décembre (jusqu'au 21 du coup), de l'indemnité compensatrice de CP et RTT et de l'indemnité de licenciement

Ma question est donc, comment calculer cette indemnité compensatrice de préavis :

1) 3mois de salaire avec les CP et les rtt qui vont avec ?
2) 3mois de salaire amputés des 21 jours de réflexion avec les CP et les RTT qui vont avec ?

Merci à vous !
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
351
Date d'inscription
mercredi 4 août 2010
Dernière intervention
10 janvier 2019
56
0
Merci
Bonsoir !

Je me réponds toute seule suite au parcours du blog d'une avocate en droit du travail et de ses retours en commentaires..!

Il existe en fait deux notions :

L'indemnité de préavis : tous les versements dus durant la durée du préavis du salarié (3 mois pour moi, convention Syntec, cadre)

L'indemnité compensatrice de préavis : tous les versements dus durant la période de préavis non effectué (suite à dispense ou abandon de poste après démission par exemple).

L'Unedic précise que c'est l'indemnité de préavis qui est due à PE (+ charges) si le salarié a plus d'un an d'ancienneté et c'est aussi l'indemnité de préavis qui est due au salarié si celui-ci a moins d'un an d'ancienneté.
Donc pas de déduction des 21 jours sur cette indemnité..

En définitive, l'employeur devra verser :
1- Les 21 jours de salaire correspondant au délai de réflexion (durant lesquels j'ai travaillé)
2- 3mois de salaire correspondant à l'indemnité de préavis pour mon cas (Syntec, cadre)
3- Indemnité de licenciement
4- Indemnité compensatrice de congés payés + RTT

Fiouh Oo.

Si j'ai mal lu son article, n'hésitez pas à corriger, personne n'a la science infuse, surtout pas l'interrogateur
Commenter la réponse de Miimidedel
Dossier à la une