Le PAS concerne les revenus percus en... ou au titre de ???

- - Dernière réponse : flocroisic
Messages postés
20414
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
11 décembre 2018
- 24 nov. 2018 à 00:19
Bonjour,
Je suis intérimaire et perçois mon salaire autour du 12 du mois M+1. Mon agence d'intérim m'informe que sur mon salaire de décembre, versé vers le 12 janvier 2019, ils procéderont au PAS. Donc, si je suis embauché en 2019 par une entreprise qui paye ses employés le dernier jour du mois M, je serai alors prélevé 13 fois en 2019. Je pensais que 2018 était une année blanche en impôt. Exceptés donc pour les intérimaires ?
De plus, cette "manne" financière ne sera reversée aux impôts que vers le 5 février. Donc en résumé, les intérimaires (donc précaires) paierons plus tôt que les autres (sur des revenus 2018), et s'ils font l'effort de trouver un emploi, paierons + que les autres, et tout cela en permettant aux agences d'intérim de faire fructifier les sommes prélevées.
Qu'en pensez-vous ? Ce prélèvement sur décembre est-il normal ?
Merci d'avance pour votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
bonjour,

Vous payez pour des revenus que vous percevrez en 2019 et pour lesquels vous ferez la déclaration en 2020.
Où est le problème ?

Merci tof51430 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14636 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de tof51430
Messages postés
20414
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
11 décembre 2018
1
Merci
bonjour
Je pensais que 2018 était une année blanche en impôt. Exceptés donc pour les intérimaires ? 

c'est la date de paiement qui compte, comme dans l'ancien systeme.
l'année blanche concerne les revenu perçus en 2018, comme tout le monde

De plus, cette "manne" financière ne sera reversée aux impôts que vers le 5 février. Donc en résumé, les intérimaires (donc précaires) paierons plus tôt que les autres (sur des revenus 2018), et s'ils font l'effort de trouver un emploi, paierons + que les autres, et tout cela en permettant aux agences d'intérim de faire fructifier les sommes prélevées. 

là aussi comme tout le monde
le fruit des sommes prélevées est imposé à l'is dans leur bilan/compte de résultat
les interimaires ne paieront pas + tot puisque comme tout le monde, seront prelevés les sommes perçues à compter du 01/01
Commenter la réponse de flocroisic
Dossier à la une