Métré facturation travaux [Résolu]

Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 14 novembre 2018
Dernière intervention
15 novembre 2018
-
Bonjour*

J'ai fait appel à une entreprise pour réaliser un habillage des murs intérieurs d'un petit chalet sur la base d'un prix au m² qui m'a été donné par écrit par cette entreprise et que j'ai validé. Mais au moment de payer, l'artisan me fait un calcul de m² qui ne correspond pas aux m² réellement habillés car il part du principe que toutes les surfaces des murs doivent être comptabilisées, y compris les surfaces des ouvertures (portes et fenêtres) qui ne sont évidemment pas habillées de bois, me disant que c'est la règle de comptabiliser, en plus des surfaces réellement habillées, les surfaces des ouvertures de moins de 4 m² ainsi que la moitié des surfaces des ouvertures comprises entre 4 et 8 m².
Est-il dans son droit (sachant que cette notion de comptabilisation des surfaces des ouvertures n'est pas mentionnée dans son devis) ou puis-je refuser de payer pour ces m² supplémentaires correspondant aux surfaces des ouvertures ?

Merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour,
lorsqu'on comptabilise le vide pour plein pour les m² on le précise dans le devis et de plus cela s'explique par le fait qu'il est plus compliqué de ne pas remplir tout le mur, lorsqu'il y a des ouvertures.
Ou bien on compte vide pour plein sur un mur en agglomérés creux pour la réalisation des linteaux qui ne sont donc pas facturés par ailleur.
mais pour éviter les déconvenu avec ses clients on précise cela sur le devis.
il n'y a aucune règle qui dit que c'est comme cela qu'il faut faire
dans l'artisanat.
la règle par contre c'est de l'écrire dans le devis.

Cdt

Merci artisandu13 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14532 internautes ce mois-ci

trad-1
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 14 novembre 2018
Dernière intervention
15 novembre 2018
-
Merci pour votre réponse qui m'éclaire.
Commenter la réponse de artisandu13
Messages postés
6665
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Bonjour,

Vous ne devez payer que ce qui est chiffré sur le devis, rien d'autre.

Un devis est un contrat et doit être respecté par les deux parties.
trad-1
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 14 novembre 2018
Dernière intervention
15 novembre 2018
-
Merci. je suis d'accord sur le fait qu'un devis ne peut pas être discuté mais il ne s'agit pas ici d'un devis totalement chiffré puisque les surfaces à traiter (habillage en bois) n'avaient pas été précisément définies, seul le prix du m² avait été arrêté par écrit, sans autre précision particulière. Or il se trouve qu'une fois le travail terminé, et sans pour ma part remettre en cause le prix du m², l'artisan me facture des m² qui n'ont pas fait l'objet des travaux facturés puisqu'il s'agit des surfaces des ouvertures (portes et fenêtres) qui sont ajoutées aux surfaces traitées (en d'autres termes, il calcule et prend en compte pour sa facturation la totalité des surfaces des murs des pièces traitées sans soustraire les surfaces non traitées des fenêtres, passages et portes) sous le prétexte que c'est comme cela qu'on réalise le métré pour ce type de travaux. Ma question est donc de savoir si cette méthode de calcul du métré facturé est légale dans la mesure où elle n'a pas été précisée dans le prix déclaré du m².
Commenter la réponse de Marley-18
Messages postés
6665
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Quelque soit la méthode de calcul, la facture doit être le reflet exact du devis.
trad-1
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 14 novembre 2018
Dernière intervention
15 novembre 2018
-
Toujours d'accord sur le devis mais la question n'est pas liée au devis mais au mode de calcul du métré facturé.
durock
Messages postés
13148
Date d'inscription
mardi 1 janvier 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 décembre 2018
-
Bonjour

Je crains que le "devis" de Trad-1 ne soit pas un vrai devis.

Cdlt
trad-1
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 14 novembre 2018
Dernière intervention
15 novembre 2018
-
Tout à fait. Ce n'est effectivement pas un devis à proprement parler. Je n'ai d'ailleurs pas parlé de devis initialement mais seulement d'un prix au m² qui a été annoncé et validé par écrit. A partir de là se pose la question de la méthode du calcul des m² facturés. Pour moi il faudrait me facturer les seules surfaces qui ont reçu l'habillage bois demandé alors que l'artisan calcule autrement (et à son avantage) les m² à facturer, comme je l'ai expliqué en détail.
Commenter la réponse de Marley-18
Messages postés
2981
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Bonjour
Interrogez la chambre des métiers de votre département.J' ai comme l'impression que votre devis n'en est pas un et que, étant obligatoire, vous n'êtes pas tenu de payer un artisan qui ne pourra présenter un vrai devis approuvé et signé par vos soins. vous le" tenez."..
trad-1
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 14 novembre 2018
Dernière intervention
15 novembre 2018
-
Merci. Les différentes réponses reçues me confortent dans le fait que si ce n'est pas écrit (ce qui est le cas), ce n'est pas légal.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une