STATIONNEMENT ALTERNE

ABK2
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
3 novembre 2018
- 3 nov. 2018 à 10:02 - Dernière réponse : ABK2
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
3 novembre 2018
- 3 nov. 2018 à 10:31
Bonjour j'habite une zone pavillonnaires en stationnement alterné avec un changement de coté conseillé la veille dés 16H30 par la mairie et 19H30 imposé par le code de la route ,hors j'ai un voisin qui deviens de plus en plus menaçant car il ne veux pas se déplacer avant début d’après midi (du 1er ou du 16)car Mr possède 5 véhicules et ne souhaites pas les garer trop loin

Le premier novembre je déplace donc mon véhicule (après avoir attendu toute la nuit qu'il se déplace) quelques minutes plus tard mon téléphone sonne (menaçant et désagréable )il prétexte que je me suis déplacer avant lui et que je bloque la circulation .

Qui peu me dire quel est le véhicule en stationnement genant ,les cinq véhicules du voisin ou le mien et a quel recours ai je le droit

bien a vous
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
JiGéGé
Messages postés
1514
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
14 novembre 2018
- Modifié par JiGéGé le 3/11/2018 à 10:30
1
Merci
¿ ? ¿ ?

Au regard du code de la Route, si un véhicule est stationné conformément
aux règles générales et parfois locales, il n'est jamais en stationnement gênant!
Donc: pas devant un portail, pas sur une place handicapé, pas dans un virage, etc. etc.

Voici l'article intégral du code concernant le stationnement gênant:
>>> https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;?idArticle=LEGIARTI000030851525&cidTexte=LEGITEXT000006074228

Pour le stationnement très gênant, c'est l'article suivant, R417-11.

Et c'est tout.

Sauf s'il est agent de police en service, ce monsieur n'a pas à vous harceler pour des motifs
tirés des pouvoirs de police du maire, s'il a des doléances à ce sujet, qu'il l'appelle, la police,
mais ce n'est pas à lui de la faire dans le quartier juste pour pouvoir se garer selon ses
petits caprices.
Ni à vous de subir ses accès de sauvagerie verbale.

Le domaine public est à tout le monde.

Donc vous lui dites gentiment d'aller se faire cuire un oeuf et vous continuez à vous garer en
respectant le code de la route, totalement mais pas plus.
Ni vous ni personne dans le quartier n'a à se plier aux élucubrations d'un parvenu frustré qui
veut imposer ses petites règles à lui dans son quartier.

Enfin, si ce môssieur pense qu'il y a obstruction à la circulation (circulation générale,
évidemment, pas SA propre petite circulation personnelle), vous lui répondez aussi
d'appeler la police ou la gendarmerie pour qu'ils viennent verbaliser.
Et viendront verbaliser aussi les véhicules qui ne sont pas garés du bon côté, d'ailleurs....

Donc en clair on lui répond: si vous avez des soucis concernant le domaine public, appelez le 17.
Point.

Certes, ça ne va pas arranger vos relations personnelles avec cet individu, mais vous
n'avez pas à vous laisser faire.
Surtout que c'est lui qui a tort!



Merci JiGéGé 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13984 internautes ce mois-ci

ABK2
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
3 novembre 2018
- 3 nov. 2018 à 10:31
merci infiniment jigégé
Commenter la réponse de JiGéGé
Dossier à la une