Fumée de cannabis [Résolu]

- 12 oct. 2018 à 13:35 - Dernière réponse :
Messages postés
19192
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Dernière intervention
16 novembre 2018
- 12 oct. 2018 à 14:38
Bonjour,
La France compte de nombreux fumeurs de cannabis dont je fais partie. Je suis propriétaire de mon appartement et estime être dans mon droit lorsque je fume une cigarette dans laquelle j'ai ajouté un peu d'herbe dans mon salon ou sur mon balcon. Ma voisine du dessus ne l'entend pas ainsi.
Elle sort systématiquement pour hurler "ça suffit ces odeurs, etc.." quoique je fasse: c'est à dire même en fumant chez moi les fenêtres fermées.
En plus de ses interventions verbales, j'ai déjà eu 4 courriers dans ma boîte aux lettres, le compteur d'eau coupé, une bombe de désodorisant vidée sous ma porte d'entrée, un de mes pneu de VTT crevé à plusieurs reprises (mon seul moyen de transport) et maintenant une affiche du syndic évoquant l'usage du cannabis sur la porte du hall d'entrée.
Cela dure depuis 4 mois maintenant et je sens que je suis sur le point de craquer et même de commettre l'irréparable..répondre à ces agressions par l’agression (verbale, physique).
Mon pacifisme et mon amour universel n'amènent aucun résultat. Pire, j'ai l'impression que mon silence l'incite à monter crescendo dans ces attaques.
Pourriez vous m'indiquez si mon cas de harcèlement moral caractérisé est "exposable"/"défendable" devant les forces de l'ordre ou un magistrat s'il vous plaît ?
Merci d'avance,
PS: la solution ARRÊTE DE FUMER a déjà été explorée, merci à ceux qui auraient souhaiter me la conseiller.
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

Messages postés
33213
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 novembre 2018
- 12 oct. 2018 à 13:41
0
Merci
Salut

Il y a effectivement harcèlement. Mais le soucis, c'est que la cause du harcèlement est illégal et qu'il risque d'être compliqué de justifier ça devant les forces de l'ordre ou un juge.
Merci. Oui j'ai entendu dire que c'était interdit ^^
En revanche c'est sa parole contre la mienne, je pourrais simplement avancer le fait que je fume des cigarettes. Comment peut-elle prouver qu'il s'agisse de cannabis?
Messages postés
2095
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Dernière intervention
14 novembre 2018
- 12 oct. 2018 à 13:55
Plus une petite précision
Je suis propriétaire de mon appartement et estime être dans mon droit lorsque je fume une cigarette dans laquelle j'ai ajouté un peu d'herbe dans mon salon ou sur mon balcon. 

A moins qu'il ne s'agisse littéralement d'herbe, non, vous n'êtes pas dans votre droit, puisque le cannabis est illégal. Quoi qu'on en pense, c'est comme ça à l'heure actuelle en France.
Notez que tant que la pratique est illégale, vous financez un système mafieux de plus en plus violent.

Après, comme Monique le dit, c'est parole contre parole, mais on ne sait jamais ce qui peut se passer quand on est pas clean de son côté (un voisin qui témoigne, un paquet oublié...
Commenter la réponse de Pierrecastor
0
Merci
Bonjour,

Votre pacifisme et votre amour universel devraient envisager de cohabiter avec le civisme : vos pratiques (illégales soit dit en passant, quelle que soit votre opinion sur le sujet) ne doivent pas constituer une nuisance pour le voisinage.

Cordialement
Messages postés
19192
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Dernière intervention
16 novembre 2018
- 12 oct. 2018 à 13:47
Bjr,

La réponse serait-elle identique si elle ne fumait que du tabac ?
Messages postés
1102
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
18 novembre 2018
>
Messages postés
19192
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Dernière intervention
16 novembre 2018
- 12 oct. 2018 à 13:58
Le tabac est toujours une nuisance pour ceux qui ne veulent pas y être exposé. Personnellement j'aime l'odeur bien que je ne fume pas ça ne me dérange pas mais chacun à son avis et on ne devrait pas être forcé d'être exposé aux fumées d'autres personnes (que ce soit à son domicile ou dans l'espace public)
Messages postés
19192
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Dernière intervention
16 novembre 2018
>
Messages postés
1102
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
18 novembre 2018
- 12 oct. 2018 à 14:38
Certes mais sans que ce soit une substance illicite, il n'en demeure pas moins qu'il est légal (jusqu'à preuve du contraire) de fumer chez soi au même titre qu'il est possible de posséder un animal de compagnie, non ?
Messages postés
2095
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Dernière intervention
14 novembre 2018
>
Messages postés
19192
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Dernière intervention
16 novembre 2018
- 12 oct. 2018 à 14:01
Ça peut notamment déranger les anciens fumeurs, dont certains ne supportent plus l'odeur du tabac, ne serais-ce que par crainte d'une rechute ^^
Commenter la réponse de Broder
0
Merci
Merci pour vos réponses.
Continuons de "faire l'autruche", principe français bien connu, sur les usages du chanvre indien.
Un jour nous serons bien obliger de prendre le train de la légalisation qui a démarré son chemin avec un succès extraordinaire outre-atlantique.
Je vais continuer d'attendre patiemment que cette évolution (de mentalité, de société) s'installe en France. Quitte à vivre martyrisé par ma voisine et ses amis du conseil syndical de la résidence jusqu'à là.
J'aurais au moins pu exposer le paradoxe que je vis: fumer un joint donne tous les droits à ses voisins (nuisances sonores, harcèlement moral, attaque aux biens,...).
Au final être dépendant à l’héroïne est mieux accepté que d'être dépendant au cannabis. Je fais référence à la mise à disposition de salle de shoot et autres associations pour obtenir du matériel stérile.
Pour ce qui est des odeurs, je pourrais vous en citer différents types tout aussi désagréables et pourtant totalement tolérées (animaux, nourritures, parfums,etc..). Et contrairement à une cigarette qui dure 5min celles-ci restent dans les appartements pendant des heures.
Merci encore à ceux qui ont pris le temps de me répondre, j'y vois plus clair grâce à vous: je suis hors la loi donc je me tais!
Messages postés
2095
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Dernière intervention
14 novembre 2018
- 12 oct. 2018 à 14:30
je pourrais vous en citer différents types tout aussi désagréables et pourtant totalement tolérées (animaux, nourritures, parfums,etc..).

La plupart de vos voisins doivent tolérer l'odeur du cannabis, vous en avez une qui ne le supporte pas. Vous trouverez les mêmes anecdotes pour chaque exemple que vous donnez (les parfums à part, peut-être, quoi que je ne supporte pas de passer devant une parfumerie)
je suis hors la loi donc je me tais! 

Pas exactement, vous êtes hors-la-Loi, donc vous pouvez réagir... et devoir en assumer les conséquences. Il est parfois plus arrangeant de se taire, mais c'est à vous de jauger le risque auquel vous vous exposez.

On pourrait vous répondre que oui vous pouvez aller régler ce problème avec la police sans la moindre répercussion, mais vous tireriez une drôle de tête si vous vous preniez ensuite un retour de flammes !
Commenter la réponse de Monique
Dossier à la une