Provision sur charges : Régularisation annuelle

MarieP - 9 oct. 2018 à 17:40 - Dernière réponse : djivi38 21016 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 21 octobre 2018 Dernière intervention
- 9 oct. 2018 à 22:09
Bonjour,

J'ai une question concernant la régularisation des charges annuelles.
J'étais dans un T2 en banlieue Toulousaine d'environ 43m3 où j'habitais seule.
Je payais 450€ de loyer et 70€ de provisions sur charges.
L'agence immobilière vient de me contacter en me réclamant 800€ suite à la régularisation des charges..
D'après son décompte, les 70€/mois de provisions de charges n'étaient uniquement pour l'eau et à priori d'autres charges locatives viennent se rajouter lors de la régularisation.
Est-ce légal ? Est-ce légal de faire une partie sous forme de provision et l'autre de tout régler d'un coup ?
Pourquoi ne pas avoir tout inclus des le départ lors des provisions sur charges ?
Je précise que dans le bail il n'est stipulé nul part que d'autres charges viendront s'ajouter à la régularisation. Les charges locatives indiqués dans le bail ne stipulent uniquement le montant !
J'espère avoir donné toutes les indications nécessaires :)
Je vous remercie par avance pour votre retour :)
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

kasom 25877 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 9 oct. 2018 à 21:58
0
Merci
bonsoir

une jurisprudence toute récente

https://www.onb-france.com/actualites/bailleur-responsable-de-la-sous-estimation-de-la-provision-sur-charges

à montrer à votre bailleur et à une association de locataires, type ADIL ou que choir , 60 millions de....
Commenter la réponse de kasom
djivi38 21016 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 21 octobre 2018 Dernière intervention - 9 oct. 2018 à 22:09
0
Merci
bonjour,

voir aussi :
http://edito.seloger.com/conseils-d-experts/louer/vos-charges-ont-ete-sous-evaluees-que-pouvez-vous-faire-article-5815.html
« Charges locatives sous-estimées : le propriétaire est responsable
Si la régularisation annuelle fait apparaître un écart important entre le montant provisionné et le montant réel des charges dues, le locataire peut engager la responsabilité du propriétaire bailleur et obtenir des dommages et intérêts pour le préjudice qu’il subit du fait de la sous-estimation de la provision.
Selon les juges, en effet, du fait de la sous-évaluation de ces provisions, le locataire a mésestimé le montant des charges dont il allait être redevable.
• Article 23 de la loi du 6 juillet 1989
• Cour d’appel de Paris 29 octobre 2003
• Cour d’appel de Paris, 26 juin 20008 »

cdt.
Commenter la réponse de djivi38

Dossier à la une