Delai de licenciement pour cause d'arret maladie

Messages postés
9
Date d'inscription
mardi 15 septembre 2009
Dernière intervention
15 septembre 2018
- - Dernière réponse : samanelo
Messages postés
9
Date d'inscription
mardi 15 septembre 2009
Dernière intervention
15 septembre 2018
- 15 sept. 2018 à 15:25
Bonjour,
je me permet de soulever une question concernant ma femme, atteinte d'un cancer du sein.
Elle a été en arrêt de travail en mars 2016, suite à un accident de trajet.
Ensuite, son cancer s'est déclaré en octobre 2016. C'est donc vers février 2017 que son arrêt de travail s'est transformé en arrêt maladie.
En mars 2019, elle devrait donc , pour la sécurité sociale, passer en invalidité.

Ma question est donc la suivante : au terme des trois ans d’arrêt de travail, son employeur est-il dans l'obligation de la licencier ?

Cela nous arrangerait bien car elle ne pourra surement pas reprendre son travail.

Est-elle obligée de passer deux visites médicales et d'être déclarée "inapte" pour être licenciée et prétendre à des indemnités de licenciement ?

Je vous remercie pour vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
9284
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Dernière intervention
19 janvier 2019
3625
1
Merci
Bonjour,

 au terme des trois ans d’arrêt de travail, son employeur est-il dans l'obligation de la licencier ? 

Non, aucune obligation de licenciement, bien au contraire on est proche de l'interdiction de licencier.

CB

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24417 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de hoquei44
Messages postés
9
Date d'inscription
mardi 15 septembre 2009
Dernière intervention
15 septembre 2018
0
Merci
Merci pour votre réponse.
Malheureusement, il serait dans notre intérêt de bénéficier d'un licenciement, afin de toucher les indemnités.
Que pourrait-on faire ?
Demander un licenciement amiable ?
Commenter la réponse de samanelo
Dossier à la une