Vente

mamilu - 12 sept. 2018 à 11:52 - Dernière réponse : Ulpien1 2088 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 23 septembre 2018 Dernière intervention
- 12 sept. 2018 à 13:53
Bonjour,

A la mort de mon mari il y a 4 ans la maison dans le Tarn et Garonne avait été estimée a145000 euros. Pour raison de santé je suis maintenant dans une residence autonome à SaintJean31240, je cherche donc a vendre ma maison. On m'en offre 125000 euros .

A-ton le droit de vendre moins cher et qu'elles sont les,incidences notariales ? J'ai 2 enfants qui a la mort de leur père m'ont laissé l'usufruit. Que se passe t il à ce sujet si on vend ? l'acheteur veut passer par son notaire alors que j'ai le mien quelles incidences? - est-ce possible?

Merci je suis démunie j'ai 80 ans et peu habituée a ces problèmes et veut rester dans la légalité.

Merci beaucoup. Recevez mes sincères salutations.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

condorcet 27349 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 23 septembre 2018 Dernière intervention - 12 sept. 2018 à 12:04
0
Merci
A-ton le droit de vendre moins cher et qu'elles sont les,incidences notariales ?
Bien sûr.
Vous ne pourrez jamais obliger l'acheteur d'accepter un prix ne lui convenant pas.
Cela s'appelle la loi du "marché", celui de l'offre et de la demande.
Il n'y aucune incidence au niveau notarial.

Que se passe t il à ce sujet si on vend ?
Le notaire versera à chaque le montant de la somme devant lui revenir selon ses droits dans la propriété :
-vous, l'équivalent de la vente des vôtres en usufruit ;
-la différence ira à vos 2 enfants.

l'acheteur veut passer par son notaire alors que j'ai le mien quelles incidences? - est-ce possible?
C'est l'acheteur qui choisit son notaire.
Rien ne vous empêche de choisir le vôtre, mais il vous faudra le payer !
Là aussi, il n'y a aucun incidence.
Un notaire est un notaire avec ses règles à respecter.
Si ce n'est pas le vôtre, rien ne changera pour autant.
merci beaucoup lors du decès de mon mari les enfants n'avaient rien voulu vous semblez dire que lors de la vente ils toucheraient une part (même s'ils ont toujours la meme position) ???? Merci surtout pour votre vitesse à répondre
Sincères salutations
condorcet 27349 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 23 septembre 2018 Dernière intervention > mamilu - 12 sept. 2018 à 13:14
lors du decès de mon mari les enfants n'avaient rien voulu vous semblez dire que lors de la vente ils toucheraient une part
Reportez-vous à l'attestation successorale de propriété dressée par le notaire.
Ce document constitue le titre de propriété de tous les ayants droit à la succession.
Vous pourrez alors constater que vos 2 enfants y figurent en leurs qualités de nu-propriétaire.
Qu'à ce titre, la vente de leurs droits sera génératrice d'un capital leur revenant.

Vous semblez laisser entendre que pour la vente (meme s'ils sont toujours dans le même etat d'esprit) ce serait différent
Je vous entends pas, vous habitez trop loin de moi.
Mais une chose est certaine.
Vos enfants ne pouvaient être privés de leurs droits.
Les vôtres étaient ceux en usufruit sur leur part.
Il faut bien écouter lorsque l'on vous parle.
Vos désirs ne sont pas la réalité du Droit.
mamilu > mamilu - 12 sept. 2018 à 13:14
merci beaucoup de votre réponse surtout pour le faire aussi vite. Lors du décès de mon mari les enfants avaient signés chez le notaire pour me laiser la totalité de la sucession. Vous semblez laisser entendre que pour la vente (meme s'ils sont toujours dans le même etat d'esprit) ce serait différent et qu ils doivent obligatoirement toucher leur part. Merci pour votre réponse à cette nouvelles questions. Sincères salutations
Commenter la réponse de condorcet
Ulpien1 2088 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 23 septembre 2018 Dernière intervention - 12 sept. 2018 à 13:53
0
Merci
Bonjour
Aviez -vous déjà un notaire dans le Tarn-et-Garonne?Si oui, vous indiquez aux acquéreurs que le compromis sera établi par ce notaire et vous informez c e dernier de la vente. si vous ne pouvez pas vous déplacer, il vous établira une procuration pour l'un de vos enfants ou pour un clerc de l'étude. il en ira de même pour l'acte authentique qui lui sera établi et signé chez le notaire de l'acquéreur.il ne vous en coûtera pas un sou; en effet, s'agissant d'un concours, les émoluments sont partagés entre les deux notaires.
Commenter la réponse de Ulpien1

Dossier à la une