Je n'arrive plus a vivre avec mes parents [Résolu]

Signaler
-
 Louise_14 -
Bonjour,

Je suis une adolescente de 14 ans mais je n'arrive plus a vivre avec ma famille , je ne ressent plus aucun amour pour eux , je pleur beaucoup et je me mutile de leurs faute. Pourtant ils ne font rien de special pour que je les deteste autant mais je ne veut plus et je ne peut plus vivre avec eux c devenu tres difficile ! J'ai mm deja songer a mettre fin a mes jour , mes parents me dégoutent je ne peut meme plus les voir , j'essaye le moin possible de les croiser mais j'y suis bien forcer , je voulais donc savoir si un enfant mineur a le droit de réclammer d'aller en famille d'acceuil car il n'arrive plus a vivre avec ses parents ?

Voilà merci beacoup

3 réponses

Messages postés
5835
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
2 497
bonjour , allez tu es en âge ou ce genre de ressentit de rejet des parents est normal mais en parle tu avec des proches , tu devrais en parler , tu as des frères sœurs ? , au collège ça se passe comment ? tu pourrais aller parler a l'infirmière de ton mal être , tu ne reproches rien de précis à tes parents pourtant il n'y a pas de violence dis ? , faut pas rester comme ça, comme te dit Energizor en dessous n'hésite à pas à appeler le 119 service d'écoute gratuite et anonyme il pourront t'aider , te guider te conseiller , mais sache que placer un enfant en famille d'accueil ça ne se fait pas aussi facilement dès qu'un enfant se sent mal , il faut de réelles raisons sérieuses et c'est un juge qui décide de ça , allez bîchette ça va aller mieux ne te renferme pas au contraire faut parler ça va t'aider
Merci , je sais que certains adolescents ressentensurment la même chose mais pour moi cela fait six ans que cela dure , j'en ai deja parler avec des proches , des amis ou des professeur mais cela na rien changer malheureusement. Et avec mon frère et ma soeur c'est pareil qu'avec mes parents , je ne les supporte pas non plus. Non je ne me fait pas battre par mes parents , a vrai dire ils sont plutôt respectueux mais je ne sais vraiment pas pourquoi je n'arrive plus a les supporter s'en est devenu invivable , pour ce qui est du juge je sais qu'il faut une bonne raison , mais vu que ces conditions de vie en vienne a me donner envie de me suicider ou de me scarifier ce sont des conditions qui me mettent en danger donc peut etre que cela aurais pu etre une raison a peu près valable , c'est un peu comme un cas de personne en détresse ou je ne sais plus le nom

En tout cas merci d'avoir repondu.
Messages postés
5835
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
2 497 > Louise_14
Louise tu en as parlé a ton médecin généraliste ? tu devrais il faut que tu trouves de l'aide et tes parents ne le remarque pas tes mutilations ?
Non je n'en ai pas parler avec mon médecin , et oui mais parent l'ont remarquer que je me mutiler ils m'ont pris des rendez-vous chez une psy mais cela ne marcher pas , ils croivent que j'ai arreter alors que je n'ai jamais cesser
Messages postés
5835
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
2 497 > Louise_14
il faut en parler et te faire aider , écoutes nous ;-)
D'accord merci beaucoup
Messages postés
20460
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2020
13 345
Bonjour à toi,

Tu souffres visiblement de cette situation, puisque tu te mutiles.
Je te conseille de commencer par appeler un conseiller du 119 (enfance en danger - appel gratuit) qui te donnera des pistes.

Bon courage à toi.
Merci beacoup
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 17 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2018

j'ai a peu près la même chose que toi , mais il y a une solution autre que le suicide , il y a des centre dans le quel tu peux essayer d'avancer tu peux te faire émanciper (a 16ans) , essaye de prendre sur toi même si c'est parfois difficile mais renseigne toi sur internet et trouve quelqu'un pour parler de tes mutilations
D'accord merci pour tes conseils
Dossier à la une