Preavis réduit

-
Bonjour,

J'ai déposé mon préavis pour 1 mois. En justifiant la perte de mon emploi au 6 juillet et une promesse d'embauche. Mon propriétaire me dit que la promesse d embauche ne constitue pas un justificatif il souhaite le contrat, contrat que je signerai que au premier jour de travail. La promesse d'embauche ne peut faire foi?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
22604
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
21 janvier 2019
4953
0
Merci
bonjour,

on ne donne pas son préavis, on donne son congé avec un préavis de xy mois.

https://www.pap.fr/locataire/resilier-bail/location-vide-les-motifs-de-preavis-reduit-apres-la-loi-alur/a4833/preavis-reduit-les-motifs-lies-a-lemploi-du-locataire
Extrait :
<< L'article 15 I de la loi du 6 juillet 1989 dispose qu' "en cas d'obtention d'un premier emploi, de mutation, de perte d'emploi OU de nouvel emploi consécutif à une perte d'emploi, le locataire peut donner congé au bailleur avec délai de préavis d'un mois." >>

Effectivement une promesse d'embauche n'est pas un justificatif d'un nouvel emploi et, de plus, la perte d'emploi et le nouvel emploi doivent intervenir au cours du bail.

De quelle façon avez-vous perdu votre emploi ?

Vérifier aussi si votre logement est en zone tendue, ce qui vous donnerait droit au préavis réduit à 1 mois :
https://blog.domoskit.com/2017/05/11/villes-zone-tendue/

cdt.

« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une