Ni APL, ni ALS : comment c'est possible ? [Résolu]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 4 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2018
-
Messages postés
22414
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 août 2020
-
Bonjour à tous,

Je suis étudiante et je suis actuellement à la recherche d'une colocation en région parisienne (Yvelines/Hauts de Seine). Plusieurs propriétaires contactés m'ont signalé que l'APL n'était pas possible : j'en ai donc déduit que leurs logements n'étaient pas conventionnés.

A partir de là, j'en ai également déduit que l'ALS devait quant à elle être une option, ai-je raison ?

Or, ces propriétaires m'ont également indiqué que l'ALS était impossible.. Je ne suis pas sûre de comprendre comment cela est possible --> si l'APL n'est pas envisageable, est-ce qu'on ne bascule pas simplement vers l'ALS ? Je ne vois que ces trois options :

a) les propriétaires ne savent pas ce que c'est, et préfère m'envoyer balader qd je demande si l'ALS est possible, c'est plus rapide;
b) Ils ne comptent pas faire de bail;
c) Leurs logements ne sont pas 'décents' d'après les critères définis par les aides (superficie trop petite, insalubrité, manque de confort, etc.)

Ma supposition est-elle juste ou y-a-t'il une autre option à laquelle je n'ai pas pensé et qui impliquerait l'impossibilité de l'APL ET de l'ALS ???

Merci d'avance,
Cordialement,
Julie

3 réponses

Messages postés
5835
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
2 504
bonsoir , il faut leur demander si leur logement est conventionné et vous faite ensuite une simulation sur le site de la caf
Messages postés
22414
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 août 2020
4 811
Bonsoir,

Pour l'ALS, je ne vois pas comment les bailleurs pourraient vous répondre de façon pertinente, ils ne sont pas la CAF !!

Soit le logement est conventionné et les bailleurs peuvent vous le dire, soit le logement n'est pas conventionné et les bailleurs ne peuvent rien vous dire !

Cdlt
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 4 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2018

Merci de votre réponse ! Donc logement non conventionné = ALS si de mon côté j'y suis éligible, mais ça n'a rien à voir avec eux ?

Pour aller plus loin, qqn qui me dit que ni ALS, ni APL n'est possible; je peux en déduire qu'il y a qqch de louche ?
Messages postés
22414
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 août 2020
4 811
je dis que c'est quelqu'un qui ne veut pas faire "dans le social" ... il veut des locataires qui ont les moyens et n'ont pas besoin d'allocations logement ... du moins, c'est ce que cela m'inspire ...
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 4 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2018

Après encore qq mails échangés avec des propriétaires, j'ai plus l'impression que c'est un genre de micro-marché les beaux quartiers de la banlieue parisienne : il y a tellement de demandes pour si peu d'offres que bcp se permettent de proposer des locations sans bail et donc sans aides .. Pourquoi s'adapter au marché si c'est le consommateur qui est le plus dans le besoin !
Messages postés
22414
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 août 2020
4 811
si ce sont des beaux quartiers, cela confirme mon hypothèse

Le fait que le locataire n'ait pas d'aides n'est pas si intéressant que ça pour le bailleur car une allocation logement, c'est la garantie qu'une partie au moins du loyer sera payée.
Messages postés
2987
Date d'inscription
jeudi 1 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2020
1 758
Bonjour
Je ne voie aucune autre possibilité que les 3 que vous donnez. Tous logements ouvrent droit à l'aide au logement sauf cas c) et évidement avec un bail officiel cas b).
Pour la décence faut quand même forcer pour pas être bon et la superficie minimum pour une personne seule est 9m carré.
Sinon un loyer trop élevé peut aussi couper le droit.
Slt
Dossier à la une