Abus de faiblesse recours [Résolu]

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 18 mai 2018
Dernière intervention
18 mai 2018
- 18 mai 2018 à 01:12 - Dernière réponse :  xler42
- 18 mai 2018 à 12:01
Bonjour,
J’ai fait une grave dépression en 2014 et j’ai été en clinique psychiatrique pour me remettre de cette dépression pour raisons personnelles. Lors des pesées hebdomadaires car j’étais trop maigre l’infirmière a vu ma peau abîmée et mes fesses tombantes ainsi que ma grande gêne lors de l’examen.
Elle m’a alors parlé d’une opération pratiquée dans l’autre hôpital où elle travaillait une opération miracle qui reconstruirait mon fessier et j’en passe, elle a insister avec des « il faut y aller », « le nom du médecin c’est le docteur untel... » avec beaucoup d’insistance et pour moi d’espoir...

Depuis quelques temps je me suis rendu compte qu’à ce moment j’étais Très vulnérable, sous médicaments qui altéraient ma lucidité et que ce sujet de peau cassée me gênait que je n’avait plus goût au bonheur suite à ma dépression et que cette opération me ferait du bien...alors j’y suis allée et j’ai demandée 3000€ à ma mère et mon frère car je n’avais pas les moyens.

De plus le chirurgien qui m’a opérer ne m’a pas prescrit de panty après l’intervention qui doit être apparemment après renseignements obligatoire Et les résultats malgré mes implants fessiers mes fesses tombes et mes cicatrices sont larges et voyantes.
Pourrais avoir un recours, ce n’est pas normal que j’ai été influencé par cette infirmière durant mon séjour en psychiatrie ? Aujourd’hui j’ai repris du poids mes fesses sont énormes en plus de ces implants qui bougent aidez moi svp.
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

l'abus de faiblesse va être difficile à démontrer car se sera votre parole contre celle de l'infirmière que vous incriminez. A moins que vous ayez des écrits. De plus avant l'intervention vous avez très probablement signé un consentement éclairé auprès du chirurgien avec un délai entre signature et intervention. Si vous ne l'aviez pas signé, le chirurgien ne vous aurait pas opéré. Cette pièce versée au débat ne plaidera pas en faveur de votre cause.

Par contre si vous estimez que le résultat de la chirurgie de réponds pas aux bénéfices attendus, vous pouvez saisir la CRCI (les modalités sont bien expliquées sur leur site internet) qui vous donnera accès à la réalisation d'une expertise médicale indépendante.

Bonne journée
Commenter la réponse de xler42
Dossier à la une