Location europcar

kevin2367 - Modifié le 9 mai 2018 à 17:10
 kevin2367 - 9 mai 2018 à 17:57
Bonjour,

Je viens sur votre forum pour demander des renseignements suite à des problèmes avec ma location de voiture chez europcar sur l'île de Mayotte.
Donc j'ai loué un véhicule le 24/02/18 jusqu'au 8 mars et j'ai ensuite prolongé cette location verbalement au téléphone jusqu'au 19 mars date à laquelle je ne souhaitais plus poursuivre cette location car je n'avais plus d 'essence (station vide avec la grève) et le véhicule était immobilisé à mon domicile suite au mouvement de grève générale sur l'île avec des barrages bloquant l'île depuis le 11 mars (aucune circulation possible pour se rendre à l'agence, liberté de circulation non respéctée).

Je n'ai donc pas pu restituer le véhicule au loueur ni lui mettre à disposition (car le lieu le plus proche avec le niveau d'essence était un barrage pas assez sécurisé selon europcar et il m'aurait facturer de toute façon des frais d'abandon et de carburant et la facture aurais été plus salée selon les termes du directeur de l'agence ). J'ai donc rendu le véhicule le lendemain du déblocage des barrages (le 7 avril) le temps de pouvoir trouver de l'essence.

Et le 02/05/18 europcar me prélève 810 euros pour la période du 08/03 au 07/04/18 (alors que je me suis engagé à payé au téléphone jusqu'au 19 mars et que j'ai refusé la prolongation auprès du chef des ventes et que je n'ai pas resigné de contrat depuis le 24/02 (signature éléctronique) pour prolongé la location alors qu'il est bien écrit dans les conditions du contrat que l'accord entre les 2 parties pour prolonger doit être compléter par la signature d'un contrat en agence).

Enfin j'ai eu un rendez-vous avec le directeur d'agence le 07/05/18 pour trouver un arragement à l'amiable : je paye la somme correspondant à mon engagement et à l'utilisation du véhicule du 08 mars au 19 mars et il me rembourse le reste. Mais il m'a dit qu'il ne pouvais rien faire sur ce dossier et même en lui disant que j'allais saisir la justice dans ce cas il n'a pas bougé.

Donc quels sont mes recours dans ce dossier pour attaquer en justice ?

Merci de votre aide.

1 réponse

Pierrecastor Messages postés 41466 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 5 avril 2024 4 485
9 mai 2018 à 17:34
Salut

Donc si je comprend bien, vous avez tout de même garder le véhicule chez vous jusqu'au 7 avril ?

Si c'est bien le cas, je ne vois pas bien ce que vous pouvez réclamer, que ça sois à l'agence ou à la justice. Pour moi, pour mettre fin à la location, il faut ramener le véhicule à l'agence. Si ça n'est pas le cas, il vous facture ces jours la.
0
Oui c'est bien ça mais c'était contre ma volonté, ma liberté de circulation ne pouvais pas ce faire à cause de ces barrages sur les routes. Est-ce que c'est de ma faute si je n'ai pas pu restituer le véhicule à cause de conditions extérieures exceptionnelles?
0
Pierrecastor Messages postés 41466 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 5 avril 2024 4 485
9 mai 2018 à 17:51
Est-ce que c'est de ma faute si je n'ai pas pu restituer le véhicule à cause de conditions extérieures exceptionnelles? 


Faut voir ce qui est spécifié sur le contrat de location.
0
C'est juste écrit que si le locataire ne peut pas restituer le véhicule pour causes de cas de force majeur le loueur ne peut pas engager de poursuites contre le locataire. Et que le contrat est prolongé si il y a un accord entre les 2 parties au téléphone et le loueur doit faire signer un contrat.. chose que je n'ai pas fait car je ne pouvais pas me rendre à l'agence à cause des barrages Mais rien d'autres dans la partie location du contrat.
0