APL versé au bailleur

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
jeudi 22 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2018
-
Messages postés
23520
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 décembre 2021
-
Bonjour,
J'aimerais savoir si le bailleur a le droit de demander le locataire le montant de loyer entier (on dit loyer brut ?), si la CAF n'a pas versé l'APL à cause du retard, d'une erreur dans leur traitement de documents ? Le bailleur peut-il prélever de mon compte la totalité du loyer ? Merci de la réponse

2 réponses

Messages postés
3273
Date d'inscription
jeudi 1 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2022
2 392
Bonjour
Oui, c'est son droit.
Slt
Messages postés
23520
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 décembre 2021
5 405
Bonjour,

Je confirme : quoi qu'il arrive, le loyer entier doit être versé au bailleur tous les mois.

Après, il peut vous rembourser le trop perçu.

Cdlt
Messages postés
7
Date d'inscription
jeudi 22 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2018

Merci pour vos réponses. Sauf que l'APL a été coupé à cause de bailleur, car il n'a pas fourni à la CAF l'information demandée. Donc la CAF
a coupé l'APL ...
Messages postés
23520
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 décembre 2021
5 405
l'alloc est juste en retard ou stoppée ?

Vous devez le mettre en demeure de fournir le document demandé par lettre RAR "Je vous mets en demeure de ..."
Messages postés
7
Date d'inscription
jeudi 22 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2018

L'affaire est compliquée, on dirait un cauchemar. Je vais essayer expliquer.
Je vis dans un logement social. L'APL est versé au bailleur, le reste on me prélève sur mon compte. Ca fait quelques année. Une fois il est arrivé l'incident d'impayé APL pendant 2 mois. (il y a deux ans env.) J'ai du refuser le prélèvement de la totale, car impossible pour moi payer cette somme. Nous avons signé le plan d'apurement dont je paye tout le mois, à part mon loyer.
Le mois septembre 2017 je vois sur mon compte le prélèvement total à nouveau. J'appelle le bayeur, il ne veut pas m'expliquer. Je refuse le prélèvement. J'appelle la CAF, on me dit qu'ils ont coupé APL car le bailleur n'a pas répondu à leur demande si je paye la dette, (qui était le cas bien sur). J'appelle le bailleur, la femme me raccroche au nez. Elle dit qu'elle n'avais aucune demande. Il faut signaler que c'est une femme extrêmement désagréable et méchante, par téléphone.
Elle me rappelle 3 heures plus tard (j'ai demandé parler avec son responsable) et elle me dit qu'elle a fait le nécessaire et vient d'envoyer un mail à la CAF confirmant le plan d'apurement (en novembre, et devait le faire le mois aout).
CAF prends son temps et finalement règle l'APL de 3 mois à la fin décembre.

Sauf que ... entre temps, début de mois septembre, j'ai reçu une convocation au tribunal pour ... l'expulsion ! Je n'ai reçu aucun commandement de paiement auparavant. J'appris par le juge que j'ai reçu une assignation, mais je n'ai jamais vu ce papier !!!! L'audience du 21 décembre était reporter pour le 19 mars.
L'assistante sociale qui devait m'aider à financer la dette, attendait que la CAF règle sa part d'abord pour voir ce qui reste. Quand je suis aller pour continuer, j'apprends qu'elle est absente plus d'un mois, comme par hasard. L'assistante de permanence a refusé de me voir.
Je n'ai pas demandé une aide de l'avocat car je pensais que tout va rentre dans l'ordre, avec le retour de l'APL et l'aide de l'assistante.
Le juge m'a demandé d'apporter un justificatif de la coupure de l'APL et de sa raison. La CAF ne veut pas me le donner. Je ne comprends pas pourquoi !. J'ai appelé, j'ai écris, ils m'ont dit non, par téléphone, sans preuve ...
La femme monstre du bailleur me raccroche au nez régulièrement. Personne ne veut prendre de la responsabilité, avouer leur erreur ! Et c'est moi qui paye et serai peut-être virée à la rue, avec deux enfants. Ma fille était opérée d'un cancer il y a deux mois, pendant cette histoire ..., ils sont tous au courant, mais cela ne les intéresse pas, on me le dit carrément ...
Je ne comprends rien de cette histoire. J'ai fait une demande d'aide juridictionnelle récemment,
mais je ne sais pas si pas trop tard ...
On allant au tribunal, le 19 mars, j'ai eu des malaises et je me suis retrouvée aux urgences.
L'avocat de mon adversaire avait plaidé probablement, je ne connais pas le résultat. J'espère que mon justificatif sera accepté...

J'ai peur qu'ils m'expulsent, alors que le loyer et l'APL ont repris, comme avant ..
Je pense que je vis un cauchemar, je ne sais pas dans quel pays on vit ....
Je veux que tout le monde soit au courant de ce qui se passe ! Peut être quelqu'un pourra me donner un conseil utile ...
Messages postés
3273
Date d'inscription
jeudi 1 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2022
2 392
Comme quoi ma première réponse me semble bien suffisante....il faut payer son loyer, c'est simple. Pas la peine d'écrire un pavé.
Messages postés
3273
Date d'inscription
jeudi 1 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2022
2 392
Peu importe
L'aide au logement est votre droit et votre responsabilité.
Payer votre loyer est votre devoir.