Chantage [Résolu]

Angie - 1 mars 2018 à 21:06 - Dernière réponse :  Angie
- 3 mars 2018 à 03:32
Bonjour, par personnes interposées des cousins d’un de mes clients sont venus réaliser un muret chez moi la prestation était gratuite dès le départ ils n ont pas voulu que je règle quoique ce soit ‘le mur a été monté en 4 jours. Aujourd’hui soit 9 Mois après je reçois une facture de 20000€ à acquitter , je n ai jamais signer de devis ni versé quoi que ce soit .ils me réclament car ils disent que la banque (ou je travaille)va solder le compte suite à des mouvements de sommes trop importante .si je n empêche pas la clôture du compte ils vont m envoyer les huissiers .or de le début ils n ont jamais voulu que je paie , je voulai au moins payer les matériaux mais ils m ont dit c’est cadeau.quels sont les recours concernant ces gens malhonnêtes.merci pour votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Meilleure réponse
Marley-18 4318 Messages postés jeudi 4 janvier 2018Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention - 2 mars 2018 à 10:16
2
Merci
Bonjour,

Une facture n'est pas une preuve de dette...il faut prouver la demande de travaux par devis ou bon de commande.

Sans ce document signé...il ne peut rien prouver.

Merci Marley-18 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14078 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Marley-18
Meilleure réponse
dna.factory 16650 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juillet 2018 Dernière intervention - 2 mars 2018 à 10:18
2
Merci
Et au delà de l'absence de Bon de commande.
La somme réclamée me semble disproportionnée par rapport au travail effectué.

Merci dna.factory 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14078 internautes ce mois-ci

Marley-18 4318 Messages postés jeudi 4 janvier 2018Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention - 2 mars 2018 à 10:21
Ouais..5000 euros par jour...parpaings avec des incrustations d'or.
Commenter la réponse de dna.factory
celestedu35 5870 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - 1 mars 2018 à 21:39
0
Merci
bonsoir vous n'avez signé aucun bon de commande , rien , en gros quelle preuve ils ont que ce soit eux qui ont fait le boulot ?.... aucune
Ils ont des photos en train de faire le muret.je ne nie pas le fait qu ils l ai fait mais ils m avaient dit que je ne paierais rien.et là en fait ils se vengent car la banque veut solder leur compte.moi je en y suis pour rien. Je pense qu ils savaient très bien à l origine qu ils me feraient chanter je n ai rien vu , je leur ai fait confiance , je suis vraiment crédule .De plus j ai appris que la personne qui a géré les travaux avait été condamné pour banqueroute abus de biens sociaux... du coup j ai vraiment très peur, pensez vous que je doive consulter un avocat tout de suite?merci pour votre réponse.
celestedu35 5870 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - 2 mars 2018 à 08:06
ils n'ont aucune preuve écrite que vous leur avez donné ordre de faire ce mur , allez consulter un avocat mais je ne vois pas en quoi vous seriez inquiété
dna.factory 16650 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juillet 2018 Dernière intervention - 2 mars 2018 à 10:14
Ils ont des photos en train de faire le muret.
Et grace à ces photos, vous pouvez les assigner en justice pour dégradation de votre jardin/dépot d'ordure.
celestedu35 5870 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - 2 mars 2018 à 10:59
excellent dna :-)
Merci beaucoup pour vos réponses,je suis allée déposer plainte,la police me dit aussi que le montant est beaucoup trop important ,que leur façon de faire est malhonnête et que c est du chantage par rapport à ma profession.je vous informerai de la suite merci encore.
Commenter la réponse de celestedu35
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une