Chantage et intimidation de mon patron

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 23 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2010
-
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 23 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2010
-
Bonjour,

vendredi dernier alors que j'étais en vacances mon patron m'a envoyé un sms me demandant de le rappeler en urgence. Je l'ai donc rappelé. Il fallait que je vienne au plus vite. Arrivée dans son bureau il m'expliquait qu'une de mes clientes (je suis aide a domicile) avait écrit a la direction pour se plaindre d'avoir facturer des heures alors que je ne les avait pas effectuées. Bien que cette personne ai signé ma feuille de présence, attestant des heures effectuées. Selon mon patron, je n'avais pas le choix ou je donnais ma démission dans la journée et sans préavis, ou je me retrouvais avec une plainte pour faux et usage de faux, avec inscription sur mon casier judiciaire, impossibilité de retravailler dans ce secteur, et faute lourde me pénalisant sur les droits de chômage. Bien entendu en cas de démission de ma part la cliente retirerait sa plainte. Sur le coup je ne savais pas trop quoi faire,il m'avait montré de très loin une lettre mais m'a assuré ne pouvoir me la faire lire , ce rendez vous étant non officiel. J'ai fait mon travail, les heures ont bien été effectuées, mais je ne voulais pas risquer un casier judiciaire. Je lui ai donc dit que je lui ferai un courrier de démission en rentrant chez moi (il m'avait dicté la lettre de démission dans son bureau et je devais la remettre au propre.)En rentrant je me suis tout de même posé quelques questions et j'ai décidé de lui téléphoné pour lui faire savoir que je refusais son arrangement. J'ai eu droit aux même menaces (casier judiciaire, dossier "béton" a mon encontre, licenciement pour faute lourdes.... J'ai même eu droit à " ne vous amuser pas a me baiser la gueule a téléphoner a cette cliente, car si elle fait un courrier de démenti c'est moi qui perd ma place"!!! Une heure plus tard je recevais un appel de mon employeur m'informant que finalement il s'était battu "pour moi" et que je n'aurai sans doute qu'un simple avertissement. J'ai rendez vous demain pour un simple entretien concernant notre collaboration. J'irai accompagnée voulant un témoin de cette conversation. Je pense que mon employeur refusera alors ce rendez vous. J'ai fait mon travail et n'ai rien a me reprocher . Je ne pense pas en rester la, mais du fait que j'étais seule dans son bureau la premiere fois, me sera t il possible de porter plainte contre lui aux prud'hommes pour chantage et intimidation? Quels sont les risques ? Merci par avance pour vos reponses. Karine
A voir également:

1 réponse

Messages postés
18
Date d'inscription
mercredi 25 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 août 2010
3
Bonjour,

Mais si je comprends bien, vous avez le document qui prouve vos heures de travail, signé par la cliente mais elle a décidé de vous faire suer, conteste et veut porter plainte ?
Votre employeur ne peut rien faire contre vous, si vous n'avez jamais eu de plainte qui plus est, vous êtes de bonne foi.
Un vrai patron essaye toujours de protéger ses employés tout de même, il a l'air bizarre celui là.
Lors de cet entretien qu'il vous demande, faites vous accompagner par votre délégué du personnel ou un syndicat s'il y en a dans votre entreprise.
Il ne peut pas vous licencier car il n'a pas de preuve vous accusant.

Bon courage pour la suite.
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 23 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2010

merci pour votre réponse.
Dossier à la une