Cambriolages et securisation immeuble parisien [Résolu]

anne - 17 janv. 2018 à 18:55 - Dernière réponse :  anne
- 1 févr. 2018 à 18:27
Bonjour,
Nous sommes locataires depuis septembre d’un appartement ds un immeuble de 12 appartements dans le 15ème à Paris . En 7 mois il y a eu 2 cambriolages et trois autres tentatives déjouées . L’accès se fait via un code qui actionne l’ouverture de la porte et permet l’accès au hall où se trouvent l’ancienne loge de concierge ( condamnée ) et les boites aux lettres . Or ce code est bien sûr transmis à tout vendeur livreur dépanneur . Ce code n’a été changé qu’une seule fois en 7 mois .
Il existe une deuxième porte qui elle permet l’accès aux escaliers et aux appartements , cette porte n’est pas sécurisée. Le propriétaire de l’immeuble ne répond pas à nos demandes et semble ignorer totalement le problème .
Existe-t-il des lois qui contraindrait le propriétaire bailleur à assurer la sécurité de ses locataires et leur bonne jouissance des lieux ? Les loyers encaissés sont de l’ordre de 1200 à 1500 euros par appartement soit environ 14000 euros /mois....
Merci et bonne soirée
Afficher la suite 

Votre réponse

17 réponses

Meilleure réponse
Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention - 17 janv. 2018 à 20:08
2
Merci
Bonsoir,

Existe-t-il des lois qui contraindrait le propriétaire bailleur à assurer la sécurité de ses locataires et leur bonne jouissance des lieux ?

Pas dans le sens où vous l'entendez ! Vous ne pouvez obliger votre bailleur à investir sur ce type de réclamations.

Cdlt.

Merci Rochat1 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13960 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Rochat1
Meilleure réponse
dna.factory 16609 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention - 18 janv. 2018 à 16:37
2
Merci
Ce code n’a été changé qu’une seule fois en 7 mois .
En général, c'est une fois par an, donc rien à redire ici.

Changez ce code trop fréquemment, et il se retrouvera affiché sur la porte d'entrée.

Merci dna.factory 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13960 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de dna.factory
0
Merci
Alors un propriétaire peut empocher 150 000 euros par an sans garantir la sécurité des biens qu'il loue ? It's good to be the king in France !!!
roudoudou22 10206 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 14 juillet 2018 Dernière intervention - 30 janv. 2018 à 10:32
Les biens qu'il loue ce sont ses appartements, pas les parties communes. Votre propriétaire vous loue un logement, pas une fraction de la cage d'escalier.

Pour ce qui vous concerne personnellement vous pouvez faire assurer votre mobilier contre le vol, et ce n'est pas à votre propriétaire de faire cela. Lui, il assure son immeuble pour les risques liés à sa propriété.
Commenter la réponse de anne
0
Merci
Les cambrioleurs pénètrent par effraction à l'intérieur des appartements et se servent , les parties communes ne les intéressent pas .... En revanche une porte blindée à chaque appartement permettrait de sécuriser l'immeuble et faciliterait certainement les locations !!!!
dna.factory 16609 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention - 30 janv. 2018 à 11:45
faciliterait certainement les locations
Ce n'est pas votre problème.
Si il a de la peine à louer les logements, et qu'il réalise que la raison est la sécurisation des locaux, il fera faire le nécessaire sans que vous ayez besoin de lui dire.
Si par contre, il n'a aucun problème à trouver de locataires aux prix qui le satisfassent, je ne vois pourquoi il ferait des frais supplémentaires, sans pour autant pourvoir impacter ces frais à ses locataires.
Commenter la réponse de anne
0
Merci
Ses appartements se loueraient certainement moins bien s'il avait la correction d' informer les locataires éventuels de ces cambriolages récurrents .... J'imagine qu'il n'a pas non plus d'obligation à ce sujet ?
djivi38 18783 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 16 juillet 2018 Dernière intervention - 30 janv. 2018 à 19:32
bonsoir,

mais TOUS les immeubles/villas/garages... etc. sont susceptibles d'être cambriolés ! Tout le monde le sait, pas besoin d'avertir.
Commenter la réponse de anne
0
Merci
Soit mais certains le sont plus facilement et donc plus souvent que d'autres.... Peut- être conviendrait-il d'essayer de remédier à cela en renforçant la sécurité des appartements ( porte blindée ) /halls d'entrée ( double porte /sas ) .... Le propriétaire améliorerait ainsi la fiabilité et la valeur de son bien et son locataire serait moins enclin à déménager . Croyez bien que j'aimerais investir ds ce type d'aménagement mais le prix élevé du loyer ne me permet malheureusement pas de l'envisager .
djivi38 18783 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 16 juillet 2018 Dernière intervention > anne - 31 janv. 2018 à 02:20
Pfft !!! Vous allez nous faire croire qu'aucun enseignant n'est devenu propriétaire... !!!!
anne > djivi38 18783 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 16 juillet 2018 Dernière intervention - 31 janv. 2018 à 10:05
Bien sûr que j'espère un jour être en mesure d'acquérir mon logement ! Vous parlez de propriétaire ou de propriétaire bailleur ? Vous maitrisez bien les onomatopées mais bien mal la langue française! Personnellement l'être est plus important que l'avoir !!!
djivi38 18783 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 16 juillet 2018 Dernière intervention > anne - 31 janv. 2018 à 15:27
Pour quand vous serez propriétaire-bailleur ou pour quand/si votre propriétaire décide de renforcer la sécurité des lieux :
<< Le propriétaire paie les charges de l’immeuble ou de la maison. Mais il a le droit d’obtenir le remboursement de certaines dépenses du locataire.
La liste des charges dites « récupérables » est limitative et fixée par le décret du 26 août 1989 complété par l’article 23 de la loi du 6 juillet 1989.
Il existe une exception : un accord collectif entre le bailleur personne morale (compagnie d’assurances, bailleur social, etc.) et les locataires, ou leurs représentants, peut prévoir que certaines dépenses portant sur l’amélioration de la sécurité ou la prise en compte du développement durable dans l’immeuble seront aussi à la charge des locataires.>>
dna.factory 16609 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention - 31 janv. 2018 à 07:55
Qui plus est , le salaire du"plus beau métier du monde" permet à peine de payer son loyer
Un loyer entre 1200 et 1500 euros dans le 15eme arrondissement de paris, rappelons bien le contexte ici. (Juste par curiosité, on parle de quelle surface ?)

pour ma part, je suis propriétaire à 800 euros par mois(charges de copro comprises,) pour un 3 pièces de 60 m² (et j'ai pas pris le moins cher).
Alors, certes, c'est en banlieue, mais ça a justement été un choix de ma part.
Merci beaucoup pour ces infos même si elles ne vont pas dans le sens où j'eusse aimé qu'elles aillent ! Nous allons chercher un appartement un petit peu plus grand plus près de mon lieu de travail mais cette fois nous serons nettement plus méfiants !! A bon entendeur ... Très bonne soirée .
Commenter la réponse de anne
0
Merci
35 m2 1175 euros ( avec 75 euros provisions charges ) , je travaille dans une rep du 19ème mais mon conjoint qui finit sa thése est amené pour l'instant à travailler banlieue sud , c'est la raison pour laquelle ns avions opté pour ce quartier ... Nous sommes honnêtes et nous acquittons de notre loyer bien sûr , mais il ne ns parait pas acceptable de ne pas se sentir en sécurité chez soi . Nous recherchons maintenant un appartement un peu plus grand d'ailleurs dans le 19ème....

Très bonne soirée .
Commenter la réponse de anne
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une