Plusieurs héritiers mais un seul veut vendre en viager [Résolu]

- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
28711
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 janvier 2019
- 27 déc. 2017 à 14:13
Bonjour,
Des amis dont le père veuf s'était remarié , vient de décéder .
De ce second mariage sont nés 3 enfants .
L' épouse de leur père a hérité de plusieurs biens .
Une des maisons est en partage avec les 6 enfants du défunt et sa femme .
Cette dernière veut vendre la maison en viager alors qu'elle loge dans une autre de ses maisons .
En a-t-elle le droit ? .
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
28711
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 janvier 2019
11636
1
Merci
En a-t-elle le droit ? .
Depuis le décès du mari, l'épouse et les 6 enfants, nés de 2 unions différentes, sont tous propriétaires de cette maison dans diverses proportions, soit une indivision au sein de laquelle tout appartient à tous et rien n'a personne en particulier.
Aucune décision ne peut être prise unilatéralement.
L'accord de tous est nécessaire.

Si cette seconde épouse, devenue le conjoint survivant, entend se détacher de cette indivision, il lui appartient en premier lieu de proposer aux autres ayants droit l'achat des droits qu'elle a recueillis dans la succession de son conjoint.
Les enfants de défunt peuvent être intéressés et les acquérir en viager comme elle le souhaite.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24600 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci pour votre réponse , je crains ne pas bien saisir la deuxième partie .
Pourriez-vous m'éclairer un peu plus ?.
Je vous en remercie vivement et vous souhaite une bonne journée .
condorcet
Messages postés
28711
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 janvier 2019
11636 > lau -
je crains ne pas bien saisir la deuxième partie .
Cette seconde épouse doit proposer aux 6 enfants d'acquérir ses droits, avant d'envisager de les vendre à d'autre personne.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une