Accident du travail chez un client

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 27 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 décembre 2017
-
Messages postés
5093
Date d'inscription
samedi 11 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
-
Bonjour a tous

Je vous résume ma problématique,j'ai chuté dans le cadre de mon emploi chez un client
en descendant un escalier amovible de 20 mètres,cette escalier est constitué de marche tenu par des goupilles (La goupille a lâché, car mal fixée par un prestataire du même client).

1. Par la suite un responsable ma conduit dans son bureau et un collaborateur ma conduit a la clinique la plus proche suite à des radios j ai une acromion claviculaire type 2 avec sidération d'un nerf au niveau de l'omoplate;Ensuite j'ai du rentrer par mes propres moyens, j'ai conduit pour me rendre a mon domicile malgré la douleur.

Ma question : est ce normal de ne pas avoir téléphoné au pompier Je ne connais pas la procédure légal.

A ce jour j'ai repris mon travail après 3 mois de soins, c'est une reprise avec obligation de soins(dans pas longtemps j'ai RDV pour consolidation ou pas)

2. Suite à mon rdv de reprise la médecine du travail ma mis apte avec restriction car j'ai perdu de l'amplitude et mon épaule me fait mal.D'autre part elle demande à mon employeur une amélioration de mon poste de conduite;
Pour mon employeur il s'agit d'une recommandation donc il refuse de me changer mon véhicule.

Ma question : A t il le droit de faire ça?

Aujourd’hui j'ai reçu un lettre de proposition de rupture, sans compter la pression que je subit au travail car il pense que je vais saisir mon avocat pour faute inexcusable.

Juridiquement je patauge, pouvez vous m'aider ? SVP

1 réponse

Messages postés
5093
Date d'inscription
samedi 11 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
2 640
bonjour,

A priori l'intervention des pompiers n'était pas nécessaire puisque vous pouviez vous déplacer sans aide. Le plus important pour vous est de détenir la preuve des causes de votre chute et donc de recueillir les témoignages écrits des personnes qui ont assisté à l'accident et de la défectuosité des escaliers (photos par exemple)
Avec ces éléments que vous devrez transmettre à la CPAM vous pourrez mettre en cause le propriétaire de l'escalier et lui réclamer une indemnisation.
En revanche vous pouvez rassurer votre employeur car une responsabilité totale d'un tiers est exclusive d'une faute inexcusable de l'employeur
Merci beaucoup pour ce retour mais concernant le point 2. pouvez vous me donner votre opinion ?
bonjour merci
Merci beaucoup pour ce retour mais concernant le point 2. pouvez vous me donner votre opinion ?
Messages postés
5093
Date d'inscription
samedi 11 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
2 640 > fdch585
Pour le point 2 je vous suggère de reposer la question sur le forum "salariés" car elle relève du droit du travail .
Dossier à la une