Barriere du voisin posé sur mon mur de limitation cadastrale

chris - 15 nov. 2017 à 15:03 - Dernière réponse :  Gaston
- 15 nov. 2017 à 17:04
Bonjour,
la barrière de ma voisine et fixé sur mon muret qui n'est pas mitoyen avec elle. Elle a son propre muret a 30cm du miens. De plus, la fin de sa barrière, est fixée dans le mur d'une autre voisine avec un crochet(sans accord de cette dernière).Et enfin, elle a sur sa barrière une plante grimpante qui s'emmêle dans ma barrière et la sienne en grimpant le long de la façade du mur de la voisine et traversant ma propriété jusqu'à l'autre coté...
De plus, elle est sans cesse en train de regarder chez moi voir m'épié a toute heure.
J'ai déjà tenté de lui communiquer avec elle mais sans résultats au contraire...
Avez vous des articles de loi ou autre pour m'aider a effectuer un courrier qui tient la route.

Je vous remercie d'avance pour les réponses que vous m'apporterez.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
ptiboy 3495 Messages postés lundi 1 octobre 2007Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention - 15 nov. 2017 à 16:34
+1
Utile
bonjour, si la barrière de la voisine, est fixé, sut ton mur, qui n'est pas mitoyen
la barrière est donc chez toi, retire la, et fais en ce que tu veut

ou est le probléme?
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de ptiboy
-1
Utile
Bonjour
la barrière de ma voisine et fixé sur mon muret

En espérant que elle vous as demandé avant
Une plante grimpante qui s'emmêle dans ma barrière
L'entretien lui incombe cela ne doit pas dépassé chez vous
De plus, sans cesse en train de regarder chez moi
depuis chez elle :son Rdc si possible mettre des claustra
Depuis son premier étage & Est sur votre propriété et regarde a travers votre fenêtre (mettre un rideau) ou sinon parce que vous lui plaisez

Conciliateur de justice
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1736
Commenter la réponse de Gaston
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une