Four en panne suite à coupure programmée d'enedis

Danguyninthe 1 Messages postés jeudi 12 octobre 2017Date d'inscription 12 octobre 2017 Dernière intervention - 12 oct. 2017 à 21:41 - Dernière réponse : anemonedemer 5013 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention
- 12 oct. 2017 à 22:05
Bonjour,
Suite à une coupure d'électricité programmée dans ma commune, mon four ne fonctionne plus.seule. il reste juste lumière intérieure. J'ai une franchise de 170€ sans droit au dépannage de 90€, j'ai meilleur temps d'en racheter un. En faisant un dossier de réclamation à enedis, pourrai je être indemnisé ?
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Energizor 13018 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2017 à 21:59
1
Merci
Bonjour,

Non, je ne pense pas.
Habituellement, dans ce genre de cas, c'est l'assurance habitation de l'usager qui se retourne envers Enedis.

Mais je vous propose d'essayer quand même, on ne sait jamais. Vous pouvez faire une réclamation ici :
http://www.enedis.fr/aide_contact

Merci Energizor 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15711 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Energizor
anemonedemer 5013 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2017 à 22:05
0
Merci
Bonjour,
L'an dernier après une coupure (non programmée) le bruleur de ma chaudière a grillé. Mon assurance habitation a pris en charge la réparation = environ 900 euros (hors franchise de 150 euros).
Après l'assurance a fait une réclamation à Enedis qui s'est dégagé de toute responsabilité. Donc je n'ai pas récupéré la franchise.
Je ne sais pas si il arrive qu'Enedis reconnaisse sa responsabilité, mais ils sont les seuls à savoir si il y a eu surtension ou pas, donc ... pas de recours possible.
Commenter la réponse de anemonedemer
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une