Donation venant de l'étranger

Signaler
-
Messages postés
9886
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2020
-
Bonjour,
Mon père a hérité de 200 000 € en actions et obligations suite à la mort de son père, il y a 20 ans. Ces actions et obligations sont à Monaco, puisque son père était monégasque (mais mon père est français, car il a choisi la nationalité française). Il n'a jamais fait aucune déclaration aux impôts français à ce sujet et n'y a jamais touché. Mon père, souhaite faire donation de ces obligations à ses 5 enfant et 16 petits enfants. Quelle procédure doit-il suivre et quels seront les coûts engendrés?
Cordialement

6 réponses

Messages postés
26500
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 novembre 2020
13 565
Bonjour

La valeur actuelle est de combien ?
Bonsoir,

La valeur de la donation est 3 millions d'euros. Elle est dans les mains de maître Isabelle Raes notaire à Bamako.
Elle me demande si je souhaite une lettre de garantie étant donné ma méfiance. Je devrai m'acquitter d'une somme
de 517 euros pour frais.
J'ai constaté sur l'annuaire des notaires de Bamako quelle ne figurais pas sur ce dernier !
J'hésite à continuer la procédure. Je pense que je serai encore taxé en France ?
Merci de me conseiller. Bien à vous
Jacques B.
Messages postés
9886
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2020
4 301 > Bidule90
J'hésite à continuer la procédure
Évidemment que vous devez arrêter !
Il s'agit d'une grosse arnaque bien connue. Surtout ne payez rien ! Et ne croyez pas toutes ces promesses que vous lisez sur internet.

Je me suis sans doute mal exprimé : 200 000€, c'est la valeur actuelle. Je ne connais pas la valeur initiale.
Messages postés
29144
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2020
11 800
Il doit faire au STDR une révélation d'avoirs à l'étranger avant de pouvoir récupérer les fonds en France et donner quoi que ce soit.

https://www.economie.gouv.fr/nouvelles-modalites-de-traitement-des-dossiers-par-le-stdr

Après cette révélation, il devra déposer sur les 10 dernières années des déclarations rectificatives des revenus éventuellement aussi ISF.

C'est mieux de faire appel à un avocat fiscaliste pour éviter des erreurs.

OK, Il sera donc prélevé de 25% de la somme, soit 50 000 € et pourra donner le reste (soit 150 000 €).
Messages postés
26500
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 novembre 2020
13 565
Les beneficiaires devront declarer cette donation sur un imprimé de don manuel.
Aucun droit à payer au vu du nombre de beneficiaire, chacun sera en dessous du seuil taxable (sauf donation anterieure)

Bonjour
OK, je récapitule : Il déclare ce compte, 25% de la somme du compte est prélevée (soit 50 000 €) et il peut partager le reste (150 000 €) entre les 21 bénéficiaires et ce sans que rien ne soit prélevé à ce moment là.

Ou il n'y a aucun droit dés le départ, c'est à dire que la donation se fait sur les 200 000 € (et donc chaque don est inférieure à 10 000 €, et est donc quand même en dessous du seuil taxable).

Merci de votre aide. Bien cordialement
Dossier à la une