Ne voit plu ma fille

Jule - 6 août 2017 à 20:58 - Dernière réponse :  Jule511
- 19 nov. 2017 à 11:28
Bonjour,
Je suis en séparation est mon ex copine a pris ma fille avc elle et en 1 mois est demi je l'ai vu que 45 min
est je le vie très mal et dpui 1 semaine je n'ai plu de nouvelle que est le recours que j'ai svp aider lol
Afficher la suite 

Votre réponse

20 réponses

Meilleure réponse
feloxe 23886 Messages postés jeudi 25 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 24 mai 2018 Dernière intervention - 6 août 2017 à 21:10
2
Merci
Vous devez saisir le JAF pour avoir un droit de garde.

Merci feloxe 2

a aidé 14938 internautes ce mois-ci

Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 7 août 2017 à 02:01
Me suis mal exprimer mon ex copine a fait une dmand avant moi et moi de mon coter j en et fait une aussi
sophiag 37854 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 1 janvier 2018 Dernière intervention > Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 7 août 2017 à 09:32
Et votre avocat, il a fait quoi ?
Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 7 août 2017 à 10:43
Mon avocat ma dit que la date étais au mois de novembre et ma dmader de lui apporter la plainte ......Mon ex copine a t elle le droit de m interdire de voir ma fille ou à t elle le droit de ne pa me faire montre ma fille et moi quel son mes droit ....car ne plu voir ma fille me détruit impeu plus chaque jour
sophiag 37854 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 1 janvier 2018 Dernière intervention > Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 7 août 2017 à 13:34
Votre avocat doit faire un courrier à la mere pour réclamer un droit de visite et hébergement et si Refus, le JAF sanctionnera
Jule511 > sophiag 37854 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 1 janvier 2018 Dernière intervention - 19 nov. 2017 à 11:28
Bonjour je reviens vers vous car je suis passé le 14 novembre devant le jaf et mon EX copine veux que je vois ma fille dans un centre avec des psy et moi j ai demander une garde alternée quel son mes chance pour avoir ma fille j ai la réponse le 28 de ce mois pouvais me dire si j ai une chance d avoir ma fille même en garde 2 week-end dans le mois car je suis perdu merci
Commenter la réponse de feloxe
sophiag 37854 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 1 janvier 2018 Dernière intervention - 6 août 2017 à 21:09
0
Merci
Bonsoir
Vous connaissez l'adresse de résidence de votre ex copine, du moins ou réside l'enfant ?
Commenter la réponse de sophiag
Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 8 août 2017 à 11:08
0
Merci
Oui mon avocat ma dit de faire une lettre suivi pour demander un droit d'hébergement et de visite ma date a étais avancer du procer ..donc je v faire la lettre et attendre la.reponse du mon ex âpre je verrais en esperan la voir bientôt déjà merci pour réponse gt conte.t qu'on me trop.de car ds c moment ma ont ce sens bien seul
Commenter la réponse de Jule511
Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 8 août 2017 à 15:18
0
Merci
Mes je ne sais p1 comment tourner la lettres quoi mettre comment le dire part courrier svp
Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 24 août 2017 à 08:08
Bonjour je vien vers vous car je étais voir ma fille lundi et mon ex ne me la pa presenté au rdv et passer dvan moi en voiture quand je reparter au rond point de leclerc . j ai pris la meme route et elle nous a semez mes je ne la suiver pa j suis retourné au soir vers 17h 30 avc une go pro et des gens neutre j'ai appelé les gendarmes car elle ne voulais pa me la faire montrer ma fille . les gendarme son venue et les gendarme ont dit que je n'étais pa ds mon droit mes nn car le procer et fixe au 10 octobre et mon ex a porter plainte contre moi pour harcèlement je pense quesque je risque ? Pourtant je n'ai rien fait de mal merci aider moi
Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 24 août 2017 à 13:12
Qui peu m'aider svp
Commenter la réponse de Jule511
sophiag 37854 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 1 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par sophiag le 24/08/2017 à 13:30
0
Merci
Bonjour
Ne vous inquiétez pas, c'est pas du harcèlement, mais en revanche, évitez ce genre d'attitude car cela peut mener à des accidents (les courses poursuites)

Allez faire une main courante pour expliquer les faits


Cordialement.
Aujourd'hui, c'est déjà hier.....Sans la mémoire, rien n'aurait de sens!
Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 25 août 2017 à 11:46
Je vous remercie de votre réponse
Commenter la réponse de sophiag
Jule511 28 Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 10 février 2018 Dernière intervention - 10 oct. 2017 à 21:54
0
Merci
bonsoir la procedure a etais reporté au 14 novenbre car elle a pris un appartement est je ne connais pas l adresse de mon ex copine mes je nai pas vu ma fille depuit le 21 juilllet enfin depuit juin car je lai vu que 10 min derriere un portail ...et depuit elle me donne tres peu de nouvelles meme ont peu dire pas du tout j ai 1 sms et une photo ....aujourd hui jai etais faire une main courante mon avocate me dit que je doit continuer a essayer de voir ma fille mes sens succès est-ce que je dois continuer à faire des mains courantes car une plainte la police ne veux pas la me la prendre car il n'y a pas de jugement que dois-je faire merci de votre réponse
Commenter la réponse de Jule511
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une