Signaler Adoption simple d'un adulte sans papier

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 19 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2017
-
Arkana0
Messages postés
2654
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2020
-
Bonjour,
une personne de mes amies, fortunée et de 70 ans, voudrait aider un jeune homme pakistanais d'une trentaine d'année, à obtenir la nationalité française. Elle envisage très sérieusement l'adoption simple, et loge la personne chez elle depuis quelques mois.
Le monsieur à déjà un cousin et un oncle établis à Paris, ayant tous deux obtenu la nationalité française, mais il semble préférer solliciter mon amie plutôt que sa famille. Il lui dit qu'il ne veut pas retourner dans son pays parce qu'il y craint pour sa vie, ayant subit un emprisonnement et été torturé là-bas.
Elle ne voit aucun problème à partager son lit avec lui, et il semblerait que lui non plus.
Toute démarche de la part de mon amie ne risque-t-elle pas d'être complètement improductive, voire même de nuire à son ami ? Cela ne risque pas, de plus, que ce monsieur devienne alors son seul héritier (taxe à 60% certes), au dépend de ses neveux et nièces, puisque mon amie n'a pas de descendants directs (elle ne s'est pas mariée et n'a pas eu d'enfant) ?
Merci

2 réponses

Messages postés
32472
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2020
12 140
Cela ne risque pas, de plus, que ce monsieur devienne alors son seul héritier (taxe à 60% certes)
Nonobstant la différence d'âge,le premier pas étant déjà franchi, elle peut même se pacser avec lui, l'instituer légataire universel par testament, priver ainsi tous ses collatéraux de droits dans sa succession et cerise sur le gâteau..................le "pseudo-veuf" éploré sera exonéré de droits de succession (fini les 60 %).

Si vous pouvez intervenir ????
Cherchez la faille ?
Gravisibus
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 19 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2017

Merci pour votre réponse , peu rassurante... et dire que quelques temps auparavant elle parlait de demander à se faire mettre sous tutelle après s'être fait mal conseiller pour placer son argent : des droits d'entrée de 10% sans possibilité de sortie ni de toucher quoi que ce soit avant 40ans, c'est-à-dire ses 110 ans, alors qu'elle n'a qu'une petite retraite, mais un héritage conséquent et enviable... pensez-vous que de soit une direction à suivre pour la "faille" à trouver ? Ce serait vraiment malheureux. Et lui dire quoique ce soit risque de la braquer, et qu'elle ne veuille plus que prouver à tous qu'elle fait ce qu'elle veut, et que cette cause est bonne.
condorcet
Messages postés
32472
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2020
12 140 > Gravisibus
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 19 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2017

pensez-vous que de soit une direction à suivre pour la "faille" à trouver ?
Je l'ignore, car même sous curatelle ou tutelle, rien ni personne ne l'empêchera de se pacser.
Lui n'a rien à perdre.
Il sait ce qu'il fait et ses acolytes aussi.
Messages postés
2654
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2020
649
Elle envisage très sérieusement l'adoption simple

Elle ne voit aucun problème à partager son lit avec lui, et il semblerait que lui non plus. 

Glauque. On y voit toutefois bien la démarche incohérente
Dossier à la une