Conduite sous suspension permis administrative

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 30 septembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juin 2017
-
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 30 septembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juin 2017
-
Bonjour,
En avril mon fils a eu une suspension administrative du permis pour six mois.Il n est pas encore passé au tribunal Depuis il se rend au travail situé à 25 km en scooter.Voici quinze jours,trouvant la roue crevee,afin de pouvoir aller travailler,il a pris le risque de prendre quand meme sa voiture.Il a percuté un candelabre et été vu sur camera vidéo
J ai iplusieurs questions:
- Ce delit entraine t il une suspension de six mois?Si c est le c as il a perdu son permis
-N etant pas encore passé au Tribunal pour la suspension administrative,ce nouveau delit va t il faire l objet d'un second jugement ou les deux affaires seront elles jugées ensemble?
-Il doit passé une visite medicale en septembre suite à la suspension administrative de six mois en septembre; SI suite à ce deuxieme delit il a perdu son permis,est ce utile de faire cette visite medicale et de passer le test psychotechnique maintenant??
-Quelles vont etre les suites pénales?
Mon fils etant en depression j essaie de l'aider Il est bien conscient d'avoir commis un délit qu il paie déjà par la perte de son véhicule qui a fini à la casse,par le candelabre qu il devra payer puisque l assurance ne couvrira pas etc.
Merci de vos réponses,j ai besoin d'aide

3 réponses

Messages postés
40177
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 novembre 2020
12 798
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
3 949
pff..

ça commence vraiment à être gonflant!!!

elle espère quoi ???? qu'on lui dise que c'est très bien, que son fils peut continuer à se défoncer et à conduire sans permis au risque de tuer les autres ????
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
3 949
bonjour

https://www.legipermis.com/infractions/conduite-sans-permis.html

voir ici pour les risques

et en plus, en ayant créé un accident......
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 30 septembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juin 2017

Je n approuve nullement le comportement de mon fils Dorisoups Je ne vous demande aucune tolérance mais me passerai volontiers de vos mechants commentaires.
Les policiers,sans evidemment approuver,sont plus compréhensifs que vous meme.Ils comprennent que mon fils a ce jour là pris le risque de prendre la voiture pour se rendre au travail ou il avait une tâche importante à faire ce jour là.
D'autre part je suis la premiere à souffrir du fait qu il se soit,auparavant,défoncé comme vous le dites Je n'ai pas à justifier sa conduite mais il a cru naîvement trouver du réconfort dans cette saloperie suite à une grande detresse.Il a perdu son papa,mon mari,brutalement,vécu au quotidien la terrible maladie de son frère qui est décédé moins de deux ans après son père,puis a eu une rupture amoureuse.Il n'a pas réussi à surmonter ces souffrances,ne sortait plus que pour son travail jusqu'au jour ou il a fait la mauvaise rencontre d'ou prise de drogue.Il s'est inscrit volontairement dans un centre specialisé car il a compris son erreur
La drogue est un enfer que j'ai vécu seule,sans mari,sans famille avec la hantise de perdre l enfant qu il me restait.
Alors non ne jugez surtout pas le fait que mon fils ai voulu prendre sa voiture à titre exceptionnel je le precise,tout simplement pour aller au travail ou là il se défonce neuf heures par jour dehors,dans les vignes,par tous les temps.
Je venais simplement demander des conseils,je suis une femme seule,perdue,qui a du mal à gérer tout cela.
Je ne cautionne rien,loin de là!!!!Mon fils a commis une grave erreur qu il va devoir assumer ce qui est normal mais sachez que cet accident n'aurait pas eu lieu si un autre inconscient ne lui avait pas refusé la priorité.
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
3 949
mes méchants commentaires..

quand vous aurez, comme moi, vécu l'enfer de perdre quelqu'un à cause d'un camé, vous verrez!!!

alors je persiste et je signe

"un inconscient" vous osez traiter d'inconscient quelqu'un qui conduit AVEC son permis ?
et votre fils, c'est quoi , alors ?
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 30 septembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juin 2017
>
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017

Je crois que vous ne m avez pas comprise Je demandais des renseignements cela ne veut pas dire que j'approuve ou defende mon fils loin de là encore une fois.
Mon fils est aussi un inconscient par son acte mais auparavant il n avait jamais commis d'infraction et avait ses douze points.
J irai plus loin en disant que conduire sous suspension en cas d accident avec tiers peut etre criminel .
Quant au mot camé il n est pas approprié puisque depuis sa suspension il a tout stoppé et il n avait rien pris le jour de cette suspension mais avant.Bref,inutile de débattre ce forum n est pas fait pour cela.Je suis desolée de ce que vous avez vécu,j'ai moi meme voici vingt ans,perdu un petit neveu,tué par un automobiliste qui n avait jamais eu de p ermis,était ivre et avait grillé un feu rouge.
Bonjour,

"sachez que cet accident n'aurait pas eu lieu si un autre inconscient ne lui avait pas refusé la priorité" Cet inconscient avait son permis de conduire ? Cet accident n'aurait pas eu lieu si votre fils avait respecté son interdiction de conduire, il ne sert à rien de chercher une autre raison.

Bref, vous avez eu vos réponses, votre fils va devoir assumer ses bêtises et va s'en souvenir pendant longtemps.

Bon courage à vous
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 30 septembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juin 2017
> Komar
Exact cela n aurait pas eu lieu si mon fils avait respecté l interdiction Cependant,dans l'hypothèse ou il n'est pas eu d interdiction cela aurait pu aussi avoir lieu puisque mon fils prend cette route pour aller à son travail tous les jours.Quant à l'autre conducteur j ignore s il avait ou non son permis puisqu il a continué sa route tranquillement.
Mon fils va devoir assumer c est normal et ce n est que justice
Je vous remercie
Dossier à la une