Liquidation judiciaire sans rupture de contrat

Nicolacholot 3 Messages postés vendredi 19 mai 2017Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 17:32 - Dernière réponse : Nicolacholot 3 Messages postés vendredi 19 mai 2017Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention
- 19 mai 2017 à 18:54
Bonjour je suis dans une situation que je ne maîtrise plu !!! Mon employeur à voulu que je démissionne mais je n'ai pas accepté, du coup j'ai fait un abandon de poste. Mais sans suite et depuis la société est placé en liquidation judiciaire !! Un ami m'a dit que j allais perdre mes point de retraite et je ne sais plus quoi faire
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
hoquei44 7693 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 15 avril 2018 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 17:50
0
Utile
3
Bonjour,

Vous avez fait l'une des plus belles conneries de votre vie !
Deux possibilités s'offraient à vous à l'époque :
1/ rester et vous faire licencier économiquement ;
2/ démissionner.

Vous avez fait le pire des choix en abandonnant votre poste. Contrairement à ce que beaucoup de personne pense, il est plus sécurisant financièrement de démissionner.
Vous auriez eu la possibilité de percevoir l'ARE -à son montant maximum - à partir de 4 mois après un passage en commission paritaire.
Là en allant pas travailler, vous n'allez pas comme vous l'a dit votre ami cotiser à la retraite ni aux divers organismes sociaux.
Votre montant d'indemnisation chômage sera très fortement réduit (environ 50% de votre salaire après seulement 3 mois d'abandon... donc si votre abandon dure plus longtemps vous n'aurez plus que des miettes).

Une solution : envoyer votre lettre de démission, en plus cela permettra de régulariser votre situation (qui est passible de poursuite devant le conseil des prud'hommes.

CB
Nicolacholot 3 Messages postés vendredi 19 mai 2017Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 18:34
J'ai expliqué mon choix brièvement, l entreprise n allait pas très bien et on m'a proposé un autre poste dans une autre entreprise à mi temps, mon employeur du moment m'a dit très bien ça m'arrange vu que c était une baisse d activité. Cette situation à deux mi-temps a durée trois mois et ensuite je l ai prévenu que je n allais pas rester dans sa société, bien gentil je refait un mois pour qu'elle retrouve quelqu'un, je ne vois personne en formation et du coup j allais commencer mon temp plein à la fin de cette période chez l autre personne. Je voulais un arrangement à l amiables au vu des rapports entretenu pendant 6 ans avec des efforts de ma part souvent non remercié. Enfin bref, se 4 ème mois fini elle me dit tu reviens dans l entreprise et moi je voulais pas alors elle m'a demandé de démissionner et je n'ai pas voulu du coup j'ai fait abandon de poste parce que je commencé deux jours après dans l autre entreprise. Voilà comment ces passer cette prise de décision
hoquei44 7693 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 15 avril 2018 Dernière intervention > Nicolacholot 3 Messages postés vendredi 19 mai 2017Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 18:43
et alors ? on a tous des raisons, ce n'ai pas pour autant que cela vous donne le droit de faire des choses interdites.

CB
Nicolacholot 3 Messages postés vendredi 19 mai 2017Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention > hoquei44 7693 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 15 avril 2018 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 18:54
Je vous l accord mon action n était pas des plus diplomatique mais 5 ans à vous faire exploiter sans aucune augmentation dans une petite société de transport qui accepte des livraisons en tout genre jour et nuit ça n été pas facile. J ai choisi la simplicité je vous l accord mais c'était aussi pour moi une façon de faire valoir mon râle bol
Commenter la réponse de hoquei44
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une