Annulation vente maison [Résolu]

- - Dernière réponse :  ChafikKhiat - 19 juil. 2018 à 17:26
j'ai vendu ma maison suite a une depression,maintenant que je vais mieux,je regrette ,mais j'ai passé le compromis,et a ce jour la date finale est prevu le 18 mai,je voudrais savoir si je change d'avis quels seront les frais que j'encours
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour,

La guérison n'est pas totale, il manque l'essentielle.
Les formules de politesse, merci pour nous.

Merci Misha-d'ok 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14316 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Misha-d'ok
Messages postés
5426
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Dernière intervention
20 novembre 2018
0
Merci
bonjour
Vous ne pouvez pas revenir en arrière l'acheteur pourra vous forcer à vendre en justice avec des conséquences pécuniaires importantes pour vous.
Commenter la réponse de relou
0
Merci
Bonjour,
J'ai acheté une appartement, j'ai signé un compromis de vente dans une agence , dépassant le délais de la transaction chez le notaire car ma banque à bloquer le virement pour vérification des fonds .
Comment faire pour ?
Commenter la réponse de ChafikKhiat
Messages postés
39875
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2018
-1
Merci
Bonjour

pour quelle raison avoir supprimé le bonjour, un merci par avance aussi aurait été apprécié -:))

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/572-annulation-de-vente-immobiliere-apres-l-avant-contrat

extrait
"Annuler un compromis de vente

Pour l'acheteur, un compromis de vente (ou promesse synallagmatique de vente) est beaucoup plus contraignant qu'une promesse unilatérale de vente. Le compromis de vente signifie que, cette fois, l'acquéreur s'est engagé à acheter le bien mis en vente par le vendeur, qui pour sa part s'est engagé à vendre le bien à un prix déterminé. Leurs engagements respectifs sont définitifs et les parties ne peuvent donc pas revenir en arrière. Si l'acheteur ou le vendeur revient sur son accord, l'autre partie peut le contraindre à exécuter son engagement en agissant en justice.

Certains cas d'annulation peuvent néanmoins être admis, et notamment lorsqu'une condition suspensive éventuellement prévue ne se réalise pas (exemple : obtention d'un certificat d'urbanisme pour effectuer les travaux prévus, obtention d'un prêt immobilier auprès de la banque...). "
Commenter la réponse de doris33
Dossier à la une