Diminution RSA de la moitié, que faire? [Résolu]

- - Dernière réponse :  zico - 14 avril 2017 à 11:37
Bonjour,

Depuis 3 mois, on m'a diminué de la moitié le RSA.
Et pourtant je n'ai aucun revenu, rien, je leur ai dit.
Il n'y a pas de contact direct, seulement le téléphone et les emails.
En attendant, je n'ai plus rien à manger.

Qu'est ce que je peux faire?
Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
Bonsoir,

Il est peu probable d'avoir un niveau de RSA divisé par deux sans raison.


Soit des ressources qui ont évolué, soit une situation familiale qui a sacrément changé, etc...

Ou alors vous n'avez pas respecté vos engagements envers le département... et même dans ce cas là, il y a bien dû y avoir des écrits.

Vous êtes passé de combien à combien ?

Sans réponse à vos questions, faites un recours auprès du département.

Mais il a bien dû se passer un truc.

Cordialement,

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24670 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de touca31
Commenter la réponse de Marley
0
Merci
bonsoir,
Marley, je suis d'accord avec vous, travailler c'est la solution, seulement je n'ai pas de travail et je n'ai plus rien à manger.
Si vous avez la solution pour avoir un travail de suite?
Les entretiens d'embauche et recrutement sont de plus en plus longs, il faut attendre attendre et encore attendre.

Ma situation n'a pas changé, malheureusement rien, et mon rsa est baissé, j'ai respecté mes engagements.
J'ai donné des coups de fils, ils n'ont dit qu'ils s'en occupaient.
Et puis rien.
Bonjour,

Je pense tjs qu'il est improbable pour ne pas dire impossible d'avoir un RSA divisé sans raison. Dans 100% des cas que j'ai pu "rencontrer" cela faux.

Attention, je n'affirme pas que le motif était tjs fondé, je dis juste qu'il y en avait bien un. Et qu'il avait été communiqué.

Donc, allez rapidement déposé un recours écrit au Conseil départemental.

Peut-être pouvez-vous les contacter par courriel pour gagner du temps.

Cordialement,
Commenter la réponse de damien
0
Merci
bonjour,
sans raison, disons, pour moi sans motif, pour eux quand j'ai appelé, oui un motif, ils ont recalculé mes droits et ils ont trouvé cela.
Aprés???
suite à leur recalcul.
Moi pour leur calcul, ils ne m'ont rien dit sur l'opération.
J'ai zéro, rien, ils arrivent à me diminuer.
Ils ne m'ont pas montré l'opération détaillée qu'ils ont fait.
Je suis dans le flou.
Je leur ai déjà téléphoné, maintenant j'attends, je ne sais plus quoi faire?
Je dois avouer que si leur explication ressemble à la vôtre, je vous plaint.

A moins que vous ne rentriez vraiment dans les détails, avec les propos tenus, votre situation socioprofessionnelle et les montants ayant servi au calcul, il va être difficile d'apporter un début de réponse.

Comme écrit plus avant, vous avez la possibilité du recours administratif à l'autorité compétente (sans doute le Conseil départemental).
Commenter la réponse de damien
0
Merci
bonjour,
effectivement sur un forum public je vais pas entrer dans les détails.
Mais le conseil départemental, c'est fait, ils s'en occupent.
Et puis plus rien?
voilà, j'attends.
Donc aprés qu'est ce que je peux bien faire?
Bonjour
C'est votre choix
Si vous ne donnez pas plus de détail tout en conservant l'anonymat , vous comprenez bien qu' on ne va pas pouvoir vous aider . si c'est la CAF qui se "protège" derrière le conseil départemental (général) c'est qu'il y a, à priori une bonne raison , et dans ce cas il ne faut pas vous faire trop d'illusions sur la décision.
Vous pourrez par la suite contester la décision après recours officiel par lettre recommandée avec accusé de réception au président du conseil départemental en tribunal administratif , c'est un droit (gratuit) mais il vaut mieux être armé avec de bons arguments sinon c'est beaucoup d'énergie pour rien , vous aurez des professionnels "en face de vous"
Commenter la réponse de damien
Dossier à la une