Stationnement très génant. [Résolu]

fabmars 2 Messages postés mercredi 29 mars 2017Date d'inscription 29 mars 2017 Dernière intervention - 29 mars 2017 à 16:50 - Dernière réponse : BmV 70423 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention
- 29 mars 2017 à 18:14
J'ai été verbalisé pour stationnement très gênant sur trottoir (135 euros). N'étant pas procédurier j'ai payé l'amende. Or j'ai constaté depuis que le stationnement y est autorise par un panneau bleu "stationnement sur trottoir". Puis-je réclamer le remboursement et comment?
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

DorisOups 18595 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 29 mars 2017 à 16:55
-1
Merci
bonjour
svp
merci

"n'étant pas procédurier"
amusant quand on est en r
si depuis, un arrêté a autorisé le stationnement il n'est pas rétroactif

donc non, rien à faire
fabmars 2 Messages postés mercredi 29 mars 2017Date d'inscription 29 mars 2017 Dernière intervention - 29 mars 2017 à 18:01
Désolé pour l'orthographe. Non l'autorisation de stationnement sur trottoir était déjà là bien avant la contravention. C'est bien là le problème. L'avis de contravention ne vient pas du commissariat de quartier, mais d'une verbalisation "flash" du commissariat central. Pour moi la contravention est abusive.Une demande de remboursement est-elle possible?
DorisOups 18595 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention > fabmars 2 Messages postés mercredi 29 mars 2017Date d'inscription 29 mars 2017 Dernière intervention - 29 mars 2017 à 18:06
dans ce cas, bien sûr, vous pouvez contester...
BmV 70423 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention > DorisOups 18595 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 29 mars 2017 à 18:14
... mais plus poliment qu'ici.
Commenter la réponse de DorisOups

Dossier à la une