Renoncer au bénéfice d'une assurance vie - requalification ? [Résolu]

JJLGLL 345 Messages postés lundi 22 mars 2010Date d'inscription 4 mars 2018 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 08:24 - Dernière réponse : kasom 25575 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juillet 2018 Dernière intervention
- 9 févr. 2017 à 09:48
Bonjour,
J'ai souscrit un contrat AV dont les bénéficiaires sont
mon conjoint, non séparé de corps
à défaut, mes enfants vivants ou représentés, par parts égales.
A mon décès, mon épouse envisage de renoncer au bénéfice de ce contrat, si sa situation financière lui permet. Les capitaux iraient alors aux bénéficiaires de 2ème rang, nos enfants, par parts égales, comme dans le cas d'un pré-décès de mon épouse.
Quelqu'un nous a dit qu'une telle renonciation pouvait être requalifiée par le fisc en donation déguisée. Ce risque est-il réel ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

kasom 25575 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juillet 2018 Dernière intervention - 9 févr. 2017 à 09:48
0
Merci
Un client peut tout à fait renoncer au bénéfice de son contrat au profit d'autrui.
Dans le cas présent, les enfants bénéficieront des abattements liés à l'enveloppe assurantielle, soit 152500 de capitaux exonérés si versements effectués par le défunt avant 70 ans ou 30500 (+ les intérêts liés) sur les versements faits après 70 ans.
Pour les versements et capitaux dépassant ces seuils il y aura des taxations que les enfants devront assumer de façon tout à fait conventionnelle dans le cadre successoral.


Pas de notion de donation dans ce cas.

Commenter la réponse de kasom
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une